Robert Kubica «  vieillit, mais je suis toujours capable de le faire  »

Couvrant près de quatre distances de course sur le circuit de Barcelone, Robert Kubica dit qu’il vieillit peut-être, mais il est «toujours capable de le faire».

Kubica a passé mardi et mercredi à faire le tour du Circuit de Catalunya pour Alfa Romeo lors d’un test de pneus Pirelli.

Lui, avec Alex Albon de Red Bull et Daniil Kvyat d’Alpine, testait les nouveaux pneus 18 pouces de Pirelli avant leurs débuts en 2022.

Le pilote polonais de 36 ans a bouclé 240 tours au cours des deux jours, soit plus de trois distances et demie de course.

Kubica était satisfait de sa course, non seulement en apprenant les pneus, mais en prouvant également sa forme physique.

Découvrez tous les derniers vêtements d’équipe 2021 via la boutique officielle de Formule 1

«Très occupé aujourd’hui, vraiment, aussi productif», a-t-il déclaré à ..net.

«C’est toujours intéressant de découvrir de nouvelles fonctionnalités et les pneus sont très importants, en sport automobile, en particulier en Formule 1 et c’était le premier test, pour notre équipe, avec des roues de 18 pouces.

« [It was] beaucoup de kilomètres, beaucoup de tours, beaucoup de données, donc notre département des pneus aura beaucoup de choses à analyser, à examiner les données, à tirer des conclusions.

«Je dirais que ces deux jours ont été productifs mais aussi difficiles.

«Je n’ai pas été dans la voiture depuis six mois, à part vendredi dernier et pour faire deux jours complets, sur une piste aussi difficile – les exigences de forme physique d’une piste comme Barcelone, ça a été agréable de voir que même si je vieillis , Je suis toujours capable de le faire.

Les équipes ont aidé Pirelli à développer leurs pneus 18 pouces pour la saison 2022, le patron de la F1 de la société disant qu’ils étaient sur le point de finaliser les pneus.

«En termes de développement, nous sommes en train de finaliser la construction et le profil», a déclaré Mario Isola à Autosport.

«Je dirais que nous sommes à 80-90%. La construction est finalisée et nous commençons maintenant une campagne de test sur de nouveaux composés.

«Nous avons déjà un nouveau composé que nous utilisons, un niveau C3 qui fonctionne plutôt bien.

«C’est le premier de la nouvelle famille de composés que nous voulons introduire pour l’année prochaine, avec les caractéristiques requises et convenues dans la lettre cible avec les conducteurs.

«Donc, beaucoup moins de surchauffe. Évidemment, nous devons valider cela lorsque nous aurons la version finale des voitures. »

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1 et aimez notre page Facebook.

Share