Romelu Lukaku raconte comment sa mémoire l’a amené à être un professionnel et un joueur de Chelsea

26/10/2021 à 20h20 CEST

En avant-première de la rencontre entre Chelsea et Norwich, Lukaku à quel point il a analysé ses matchs. Les parents de l’attaquant belge ne pouvaient pas venir à ses matchs et les filmer, alors Lukaku a développé la capacité de se souvenir point par point de ce qui se passait dans chaque match.

Lukaku a assuré dans le programme avant le match de championnat entre Chelsea et Norwich que sa grande capacité de mémoire l’a aidé à atteindre l’élite du football: « Après les matchs, je pouvais me souvenir en détail de tout ce qui s’était passé. »

L’attaquant belge assure que lorsque ses parents ne pouvaient pas aller voir ses matchs, il les a comptés avec une parfaite exactitude « de la première à la dernière minute ».

La mémoire vous aide à trouver les erreurs

Cette capacité de mémoire l’a transférée au professionnalisme, Lukaku dit que lorsqu’il échoue, il est capable de voir où se trouve l’erreur: « Si je rate un coup, je peux parfaitement savoir où j’ai fait l’erreur. Je me rends compte si c’est dans un certain pas, dans le positionnement du corps ou dans quoi que ce soit ».

Après la victoire de Malmö, on sut que Lukaku peut parler jusqu’à 8 langues, ce que le Belge a humblement qualifié : « Je comprends un peu l’allemand et le néerlandais et le flamand sont très similaires. »

Lukaku, basse sensible pour le blues

Dans le match de Ligue des Champions, Lukaku a subi une entorse à la cheville qui le laissera hors du terrain pendant un mois. Pour l’instant Chelsea n’a pas remarqué son absence, dans le dernier match de championnat, les bleus s’imposent par un retentissant 7-0 à Norwich.

Share