Romelu Lukaku savait que le « baller » John Stones atteindrait le sommet et expose son plan pour emmener son coéquipier belge Kevin De Bruyne à Anderlecht

Les questions-réponses sur Twitter de Romelu Lukaku ont fourni un aperçu fascinant de certains de ses anciens coéquipiers et adversaires.

L’attaquant belge a répondu à des dizaines de questions de fans couvrant un large éventail de sujets allant de son amour du basket-ball à ses destinations de voyage préférées et s’il souhaitait rejoindre Man City.

John Stones et Romelu Lukaku ont joué ensemble à Everton

L’attaquant de l’Inter Milan connaît bien la Premier League pour avoir passé du temps à Chelsea, West Brom, Everton et Manchester United.

C’est à Goodison Park que sa carrière a vraiment décollé après avoir d’abord été prêté par Chelsea avant de terminer un changement permanent de 28 millions de livres sterling en 2014.

Au cours des trois saisons suivantes, il a marqué 53 buts en Premier League et terrorisé les défenses.

Il était coéquipier avec John Stones à Everton, le couple se séparant des clubs de Manchester.

Stones a joué pour Man City la saison dernière, et Lukaku savait qu’il atteindrait le sommet.

Interrogé sur l’ascension de l’ancien coéquipier John Stones, Lukaku a déclaré : « Je le savais dès le premier jour ! Stonesy est un joueur de balle.

Lukaku prépare actuellement l’Euro 2020 avec trois buts en trois matches de groupe après une brillante saison victorieuse avec l’Inter.

Il joue aux côtés de son coéquipier international Kevin De Bruyne et le duo a fière allure sur le terrain.

Quand un fan si nous le voyions lui et De Bruyne dans un club, il a répondu: « Je l’emmènerais volontiers à Anderlecht. »

Lukaku et De Bruyne illuminent l'Euro 2020 pour la Belgique

.

Lukaku et De Bruyne illuminent l’Euro 2020 pour la Belgique

Anderlecht est actuellement dirigé par l’ancienne star de Man City Vincent Kompany et Lukaku avait aussi quelque chose à dire sur lui.

Lorsqu’on lui a demandé qui était le défenseur le plus dur contre lequel il avait joué, il a répondu: « Kompany, il me connaît bien. »

Share