Romero et Palmetta se battront à Las Vegas ce samedi 30

Les Argentins Matías Romero et Alberto Palmetta se produiront ce samedi 30 octobre à l’hôtel Mandalay Bay à Las Vegas, lors d’une soirée qui sera promue par Sampson Boxing et TGB Promotions, avec Showtime télévisé aux États-Unis et le réseau ESPN, en latin Amérique.

Romero, 25 ans, avec un bilan de 24-1, 8 KO, affrontera le solide et montant dominicain Michel « La Zarza Ali » Rivera (21-0, 14 KO), dans un combat de 10 rounds en poids léger, tandis que Palmetta (31 ans et 17-1, 13 KO) sera vu, 8 rounds et hors TV, avec le Colombien Yeis Solano, au sein de la division des poids welters (à un poids de capture de 144 livres).

José Matías Romero, né à Neuquén et élevé à Cordoue, aura son père et son entraîneur au coin de la rue, ainsi que le célèbre « cutman » Nelson López Jr. Il vient de livrer un combat extraordinaire, en mars dernier, contre l’écrasant combattant mexicain Isaac Cruz, qui l’a battu aux points après douze épisodes intenses et réguliers. Pour cette raison, l’équipe argentine a accepté sans problème de rencontrer le grand espoir dominicain (de ressemblance physique notable avec Muhammad Ali) convaincu qu’ils peuvent remporter la victoire.

Celui né à San Isidro, Buenos Aires, « Beto » Palmetta, avec son manager Garner Payne, aspirent à ce que le gaucher avec le slogan « boxe intelligente » réussisse cet engagement de continuer à grimper à l’échelle internationale et de réaliser un combat important dans quelques mois. De la même manière, l’engagement ne semble pas facile puisque Solano, qui en 2019, a battu l’Argentin également Elías Araujo, a des conditions et un bon bilan de location de 15-1 (10 KO).

La soirée comprendra deux autres bons combats centraux dans lesquels le local Jamal James défendra son titre WBA des poids mi-moyens contre le Russe invaincu Radzhav Butaev, et un autre invaincu, Jaron Ennis de Philadelphie, tentera également sa chance contre l’ancien concurrent mondial portoricain Thomas Dulorme. la catégorie des 147 livres. Le procès Romero contre Rivera ouvrira la carte télévisée.

Share