Roosevelt Roberts et cinq autres combattants sont dissous de l’UFC

Robert Roosevelt, peut-être mieux connu pour avoir été victime de ce brutal KO aux mains du Chilien Ignacio Bahamondes, est l’un des six noms à ne plus être sous contrat avec le UFC.

MMA Fighting a été le premier média à faire état des licenciements.

Avis

Roberts (4 – 3 – 1 NC) sont rejoints Anderson dos Santos (1 – 3), Filet Antonio Braga (1 – 2), Liliya Shakirova (0 – 1), Drako Rodriguez (0 – 2) et Jamey Simmons (0 – 2).

Roberts est venu au UFC à travers le Série concurrente, et malgré l’extension de son invaincu à 8-0 sur l’Octogone, il a subi des pertes surprises contre des vétérans de 155 livres alors que Jim Miller et Vincent Pichell. N’eut été d’un No-Contest dans son match avec Kévin Croom En raison d’un résultat positif pour la marijuana, sa défaite contre les Bahamondes aurait été une troisième consécutive.

L’autre licenciement qui n’est pas tout à fait surprenant est celui du poids mouche d’origine ouzbèke Liliya Shakirova. Bien qu’il ait fait ses débuts il y a moins d’un an dans le UFC 254, le combattant a reçu une suspension de 24 mois de l’USADA après avoir été testé positif au meldonium, un médicament qui peut être acheté sans ordonnance en Europe et qui, comme l’EPO, est bénéfique pour l’endurance physique.

Vous pouvez me trouver sur Twitter comme @JulioFernandoN.

Twitter : https://twitter.com/mmaunola
Facebook : https://www.facebook.com/mma.uno
Instagram : https://www.instagram.com/mma.uno/

Publicité

Share