in

. Round-up: la F1 n’a pas besoin de la règle du drapeau rouge d’IndyCar

Dans le tour d’horizon : le directeur de l’équipe Haas, Guenther Steiner, ne voit pas la nécessité pour la Formule 1 d’importer la règle de l’IndyCar qui pénalise les pilotes qui perturbent les séances de qualification.

En bref

Les chutes délibérées sont faciles à repérer – la chute de SteinerCharles Leclerc lors des qualifications pour le Grand Prix de Monaco, qui lui a assuré la pole position en empêchant tout rival de battre son temps, a suscité un débat sur la question de savoir si la F1 devrait changer ses règles pour s’assurer que les pilotes ne puissent pas bénéficier d’une chute. En IndyCar, les pilotes qui perturbent les séances de qualification voient automatiquement leurs meilleurs temps au tour supprimés.

Mais Steiner dit que la F1 n’a pas besoin d’une règle similaire, insistant sur le fait qu’il est facile de dire si un pilote s’est intentionnellement écrasé.

“Je ne serais pas un grand fan de celui-ci s’il devait être mis en œuvre”, a-t-il déclaré. «C’est évidemment arrivé parce que Charles Leclerc a frappé le mur assez fort lors de son dernier run en qualifications, mais ce n’était évidemment pas intentionnel. Si cela avait été le cas, la FIA aurait vu cela, c’est très facile de le voir sur les données si quelqu’un a fait quelque chose intentionnellement. Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de lancer cette discussion.

« Et si au lieu d’un drapeau rouge, il n’y avait qu’un drapeau jaune et que certaines personnes ralentissaient et pas d’autres – annulons-nous toujours le tour du gars qui a sorti le jaune ?

« Cela a fonctionné pendant longtemps tel quel, et c’est arrivé une fois, surtout à Monaco où il est d’ailleurs très facile de tomber en panne, je ne pense pas que ce soit un problème que nous devions régler pour le moment. Cela fait partie du risque que vous prenez si vous sortez tard en qualifications. Si les gens étaient sortis plus tôt, cela ne serait peut-être pas arrivé. Je pense que si quelqu’un fait quelque chose exprès, il devrait y avoir des conséquences, mais ce n’était pas le cas à Monaco.

Tsunoda trouve que la configuration de la voiture est un défi

Tsunoda aborde une autre nouvelle piste ce week-end Yuki Tsunoda dit que son début difficile pour sa première saison de F1 est enraciné dans la façon dont il configure son AlphaTauri.

« L’aspect technique reste assez difficile », a-t-il déclaré, « dans la situation actuelle, j’ai un peu de mal avec les réglages de la voiture. Je pense que c’est normal car je n’ai fait que cinq courses, mais l’important, c’est que j’apprends beaucoup sur la voiture.

Bien qu’il n’ait pas ajouté aux points qu’il a marqués lors de la course d’ouverture de la saison à Bahreïn, Tsunoda pense que des gains sont en cours.

« Je suis satisfait des progrès certains réalisés par l’équipe avec la voiture depuis le début de la saison », a-t-il déclaré. « Il est vrai que les résultats ne sont pas encore au rendez-vous et je suis sur une courbe d’apprentissage abrupte. Je passe le plus de temps possible à discuter avec mes ingénieurs pour en savoir plus et j’espère que cela m’aidera à continuer à progresser tout au long de la saison.

Ricciardo occupé dans le simulateur

Daniel Ricciardo a travaillé dur dans le simulateur de McLaren pour tenter de comprendre son premier week-end sans point de l’année à Monaco.

“Il a été important de prendre le temps de se remettre à zéro et de se recentrer avant de se rendre à Bakou”, a-t-il déclaré. “L’équipe et moi avons travaillé dur dans la simulation pour comprendre, analyser et identifier les domaines clés que nous devons améliorer.

« Nous savons que la voiture a un bon potentiel, nous devons juste rassembler toutes les pièces pour la débloquer. Il y a toujours cet élément d’adaptation à une nouvelle voiture qui, j’en suis sûr, viendra avec plus de temps et de kilométrage au volant. Je vais continuer à travailler, m’appuyer sur les progrès que nous avons réalisés au Portugal et en Espagne et essayer de ne faire qu’un avec la voiture.

Annonce | Devenez un supporter de . et passez sans publicité

Des médias sociaux

Publications notables de Twitter, Instagram et plus :

Annonce | Devenez un supporter de . et passez sans publicité

En ce jour en F1

Le triple champion Piquet a remporté sa 23e et dernière victoire aujourd’hui en 1991 il y a 30 ans aujourd’hui, Nelson Piquet a remporté sa dernière victoire en F1 dans le Grand Prix du Canada après que la voiture du leader de la course Nigel Mansell s’est arrêtée dans le dernier tour.

Partagez cet article de . avec votre réseau :

Gérer le podcast de Madrid : Podcast d’urgence de Carlo Ancelotti

Apple met à jour iWork avec de nouvelles fonctionnalités de liaison, l’intégration des devoirs et plus encore