Sainsbury’s rachète 13 magasins au milieu du buzz du capital-investissement

Sainsbury’s s’apprête à acheter les propriétés franches de 13 de ses magasins en signe de « solidité du bilan ».

Elle reprendra les propriétés, actuellement détenues par une fiducie d’investissement, en mars 2023 après l’expiration des baux.

L’épicier Big 4 pourra également acheter dix autres propriétés du même portefeuille entre décembre 2021 et janvier 2022.

Le directeur d’Atrato Capital, Ben Green, a déclaré que l’achat prouvait « la force de la demande de biens d’épicerie » et la « solidité du bilan » des supermarchés.

LIRE LA SUITE: Sainsbury’s dans le collimateur d’une société de rachat de 88 milliards de dollars

Il survient au milieu de spéculations, alimentées par la guerre d’enchères de Morrisons, que Sainsbury’s pourrait faire face à une prise de contrôle par des capitaux privés.

Cependant, il est considéré comme une cible moins attrayante car il ne possède que 50 à 60 pour cent de ses propriétés franches.

Les récents achats pourraient aiguiser l’appétit des investisseurs, bien que le président Martin Scicluna ait déjà cherché à calmer les rumeurs de prise de contrôle.

Après l’intérêt de la société de rachat Apollo le mois dernier, le cours de l’action de Sainsbury a grimpé à 340p avant de chuter car une offre ne s’est pas concrétisée.

La semaine dernière, l’analyste de Bernstein, William Woods, a déclaré que Tesco était « plus attrayant » pour les acheteurs de capital-investissement malgré son prix de 32 milliards de livres sterling.

Cliquez ici pour vous inscrire à la newsletter quotidienne gratuite de Grocery Gazette

Share