Santiago Ponzinibbio lance un défi pour Belal Muhammad

Le concurrent des poids welters Santiago Ponzinibbio cherche à revenir bientôt dans la cage. L’Argentin a défié Belal Muhammad, qui a déjà demandé un match avec lui.

Ponzinibbio a de nouveau trouvé la victoire lors de sa dernière présentation à l’UFC Vegas 28 en juin. Là, il a battu l’espoir alors invaincu, Miguel Baeza. La lutte a été très serrée et riche en échanges, mais Santiago a finalement réussi à la dépasser sur les tableaux de bord des juges, à l’unanimité (29-28).

‘La Daga Argentina’ est réapparue dans le classement des 170 livres et occupe actuellement le 13e rang. Maintenant, il cherche à rester actif et veut revenir dans l’Octogone sous peu, avec son objectif fixé : atteindre le sommet de la division.

«Je veux me battre bientôt, septembre. Beaucoup de gars attendent, mais ces jours-ci, j’ai vu Belal demander à Magny la carte du 25 septembre. Frère, je pense que c’est un grand combat pour moi.

Avec huit de ses neuf derniers combats remportés, il veut s’assurer que sa prochaine performance est contre quelqu’un qui lui permet de continuer à grimper dans le classement. C’est pourquoi il a demandé Belal Muhammad, qui se classe n ° 9 chez les poids welters. Le combattant palestinien, à une occasion, avait déjà défié Ponzinibbio de se battre.

Mais il semble que Muhammad ait déjà verbalement accepté une confrontation avec Neil Magny.

« Muhammad a toujours été classé en dessous de moi et il m’a défié quelques combats en retour. Il a demandé à me battre quand je ne me battais pas, il a parlé de moi. Puisqu’il est si courageux et qu’il a mentionné mon nom, je veux voir s’il l’est vraiment. »

L’année dernière, dans une interview d’après-combat, Muhammad a défié l’Argentin : « Santiago Ponzinibbio est absent depuis environ 25 ans, je ne sais pas comment vous restez dans le classement. »

Ponzinibbio a été absent de l’Octogone pendant plus de deux ans en raison de problèmes de santé. En février, à son retour à la compétition, il est éliminé par Li Jigliang ; Ce qu’il lui a coûté pour mettre fin à sa séquence de sept victoires consécutives.

«Cela pourrait être sur cette carte (UFC 266). Ou nous pouvons faire un événement principal, un combat en cinq rounds pour le frapper fort, et ainsi il apprend à se taire. Je pense que ce serait divertissant pour l’entreprise, c’est une bonne confrontation. Je pense que ce serait un combat amusant pour nos styles. Nous aimons nous tenir debout et échanger. Et c’est le genre de combat que nous voulons voir, comme mon dernier combat, une guerre. Son dernier combat, wow, c’était tellement ennuyeux. J’étais là, je le regardais en direct. Les gens veulent voir du sang et des bleus sur le visage, et je vais leur donner ça. »

Actuellement, Belal a disputé six combats sans être vaincu, le dernier d’entre eux était une victoire contre Demian Maia par décision. Ainsi, une victoire sur Muhammad et sa séquence de victoires assureraient sa promotion dans la division.

« Muhammad est un combat qui a du sens. Je voulais vraiment combattre quelqu’un proche du top cinq, mais ceux qui gagnent ne voudront pas me combattre. Burns, Edwards, Covington, je voulais les battre pour revenir au sommet de la division. »

Share