Scandale au Brésil-Argentine !

L’Agence nationale brésilienne de surveillance sanitaire (Anvisa, régulateur) a interrompu le match entre le Brésil et l’Argentine ce dimanche en raison d’une prétendue irrégularité dans l’arrivée de 4 joueurs en visite dans le pays, dans une décision controversée qui a conduit au retrait des équipes et du arbitres.

En théorie, La Conmebol était parvenue à un accord avec les deux équipes pour permettre aux joueurs anglais de jouer le jeu, ce qui tronque l’idée des autorités sanitaires brésiliennes.

L’incident s’est produit alors que 5 minutes de jeu se déroulaient au stade Neo Química Arena de Sao Paulo, lors d’un match de la sixième journée des éliminatoires sud-américains pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, lorsque les procureurs de la santé brésiliens ont pris d’assaut la pelouse du stade.

Plus d’informations (Auto)

Titre de l’actualité (Auto)

La réaction de l’équipe visiteuse a été de s’enfermer dans son vestiaire, tandis que les délégués de la Confédération sud-américaine de football (Conembol) ils ont retiré tout le corps arbitral pour trouver une issue à la situation.

Share