Sean Penn exige que le personnel de la série Watergate reçoive le vaccin COVID avant de revenir

Sean Penn refuse de retourner travailler sur Gaslight, une nouvelle série Starz sur le scandale du Watergate, à moins que tout le monde sur la production ne reçoive un vaccin contre le coronavirus. La demande de Penn intervient alors que la variante Delta de COVID-19 continue de faire rage à Los Angeles, où le port du masque à l’intérieur a été à nouveau obligatoire. Penn a proposé de superviser l’effort de vaccination gratuitement lui-même par le biais de son organisation à but non lucratif Community Organized Relief Effort (CORE).

Gaslight est une production NBCUniversal pour Starz, avec Julia Roberts également en vedette. Selon Deadline, qui a d’abord rendu compte de la demande de Penn, le studio a rendu obligatoire la vaccination des membres du personnel de la « Zone A », qui comprend les acteurs et ceux qui travaillent en étroite collaboration avec eux. Mercredi, les acteurs et l’équipe ont reçu des e-mails concernant une clinique sur place proposant des vaccinations. L’équipage a été invité à présenter une preuve de vaccination à l’équipe de test COVID la prochaine fois qu’ils arriveront sur le plateau.

Ce n’est pas suffisant pour Penn, qui a temporairement quitté la production pour présenter son film Flag Day au Festival de Cannes. L’acteur, qui a été entièrement vacciné, estime que toutes les personnes impliquées dans la production devraient être vaccinées, pas seulement les membres de la zone A. Si une personne extérieure à ce groupe n’est pas vaccinée et entre en contact avec un membre de la distribution, elle pourrait potentiellement transmettre une variante.

Les demandes de Penn pourraient mettre NBCUniversal dans une impasse. Comme le souligne Deadline, le studio faisait partie de pourparlers entre les syndicats d’Hollywood et les grandes sociétés de production qui se sont terminés par un accord des deux parties sur le fait que les vaccinations pourraient être obligatoires. Cependant, les nouvelles règles n’accordent aux producteurs que « la possibilité de mettre en œuvre des politiques de vaccination obligatoires pour les acteurs et les équipes de la zone A sur une base de production par production ». La zone A comprend les acteurs qui travaillent sans masque et les membres clés de l’équipe qui travaillent directement avec eux. Penn n’a pas fait de déclaration publique sur ses demandes, mais ses représentants ont confirmé sa décision à Variety.

Gaslight se concentre sur les subordonnés de l’administration Nixon pendant le scandale du Watergate. Penn a été choisi pour incarner le procureur général du président Richard Nixon, John Mitchell. Roberts jouera la femme de Mitchell, Martha Mitchell. Robbie Pickering et Sam Esmail (M. Robot) ont créé la série, inspirée du podcast Slow Burn de Slate. Des sources ont déclaré que les producteurs de Deadline étaient favorables aux demandes de Penn, mais Universal pourrait ne pas être en mesure de faire ce qu’il souhaite en raison des accords déjà en place. Penn joue cependant un rôle majeur dans la série, donc cela pourrait être retardé s’il continue à tenir le coup.

Share