Sebastian Vettel a mis plus de temps que prévu pour atteindre la meilleure forme

Sebastian Vettel admet qu’il ne s’attendait pas à ce qu’il lui faille autant de temps pour atteindre son meilleur niveau de performance avec Aston Martin.

Le quadruple champion du monde a quitté Ferrari fin 2020, se lançant dans un nouveau projet avec Aston Martin alors qu’ils marquaient leur retour sur la grille.

Il y a eu des critiques dès le début alors que Vettel se battait pour redécouvrir son mojo dans l’AMR21, mais avec des finitions P5 et P2 respectivement aux GP de Monaco et d’Azerbaïdjan, il est sûr de dire que Vettel semble être revenu à son ancien moi.

Même si cela a pris plus de temps qu’il ne l’avait initialement prévu.

« J’étais sûr que ça commencerait à cliquer à un moment donné et évidemment Monaco était super. Nous avons eu un bon résultat là-bas, donc ça aide. On pourrait dire que cela enlève un peu de pression », est-il cité par Marca.

« Je pense qu’évidemment les attentes, en général, sont assez élevées en début d’année, donc c’était bien d’obtenir un bon résultat à Monaco et à Bakou, je pense que nous étions assez ouverts d’esprit.

« Il m’a probablement fallu un peu plus de temps que je ne le voulais en début de saison pour atteindre mes meilleures performances et m’adapter à la voiture. »

Découvrez toutes les dernières marchandises Sebastian Vettel/Aston Martin via la boutique officielle de Formule 1

Bien que la finition P2 de Vettel à Bakou ait été aidée par l’abandon de Max Verstappen de la tête et l’erreur de Lewis Hamilton au redémarrage, on ne peut nier la qualité de la conduite après le départ P11.

En fait, même Vettel a été surpris, se sentant à l’aise tout le week-end et ayant même le rythme pour gérer le poleman Charles Leclerc.

« J’ai été très surpris quand je me suis retrouvé dans la course, à l’aise, suivant AlphaTauri avec Yuki Tsunoda au départ et me sentant plus rapide, j’étais aussi à l’aise pour suivre Charles Leclerc et pousser », a révélé Vettel.

« Je me suis senti assez à l’aise tout le week-end, alors j’espère que nous pourrons continuer sur cette lancée dans les prochaines épreuves.

« La France sera une piste normale, donc nous verrons où nous en sommes, mais j’espère que nous pourrons nous battre pour les points avec un peu plus de régularité. »

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share