Sebastian Vettel est irrité par l’excitation de voir Lewis et Max s’écraser

Sebastian Vettel n’a pas été trop impressionné lors de la conférence de presse des pilotes de Monaco lorsqu’il a été interrogé sur l’écrasement de Max Verstappen et Lewis Hamilton.

Au volant pour les victoires de course dans les quatre grands prix de cette année, les protagonistes du titre ont failli entrer en collision.

Les premiers virages aux Grands Prix d’Émilie-Romagne et d’Espagne ont vu Verstappen s’imposer dans ces batailles avec Hamilton perdant un morceau de son aileron avant à Imola et disant qu’il devait «renflouer» à Barcelone pour éviter une collision.

Il a des fans et des gens dans le paddock qui se demandent quand le grand va venir avec Zak Brown confiant que ce sera le cas.

Le patron de l’équipe McLaren a récemment déclaré: «Je pense que ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne soient tous les deux déterminés à ne pas abandonner le virage 1 et à ne pas en sortir.»

Cela a été présenté à Vettel lors de la conférence de presse des pilotes de mercredi avant le week-end du Grand Prix de Monaco.

Le pilote d’Aston Martin n’a pas été impressionné, disant que les gens devraient plutôt applaudir la compétence de Verstappen et Hamilton pour «ne pas s’écraser» que «attendre» que cela se produise.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur leurs abonnements Access et Pro! Cliquez ici et utilisez le code PLANETF110 lors du paiement *

* l’offre expire le dimanche 23 mai à minuit

Il a déclaré: «Je pense qu’une chose que vous, les gens de l’extérieur, les journalistes ne semblez pas comprendre, c’est à quel point c’est parfois proche et avec quelle facilité les choses peuvent mal tourner sans aucune intention.

«Je pense que personne ne fait un dépassement en voulant sortir l’autre voiture ou lui-même parce que le risque de se tromper est si élevé.

«Mais alors vous voulez parfois dépasser ou défendre votre position et vous jouez avec très peu de marge et il en faut si peu pour se tromper.

«Jusqu’à présent, ils ont très bien réussi. Cela montre la classe qu’ils ont tous les deux.

«Je ne sais pas, je ne vois pas pourquoi vous êtes si excité d’attendre une chute, je pense que vous devriez être tellement excité qu’ils ont réussi à courir aussi étroitement et intensément sans s’écraser.

«Je pense que c’est la compétence, ne pas s’écraser.

«Donc, je sais que pour vous, c’est plus excitant quand il y a des morceaux qui volent, mais pour nous, je pense que nous nous amusons en réussissant à être à la limite. Et maîtriser ça.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1 et aimez notre page Facebook.