Sebastian Vettel va « laisser les autres enfants avoir leur chance »

Sebastian Vettel dit qu’une fois que son cœur n’y sera plus, il quittera la Formule 1 pour donner une chance aux jeunes pilotes.

L’avenir de l’Allemand dans le sport a été plus que jamais remis en question la saison dernière après son abandon par Ferrari, beaucoup pensant qu’il allait prendre sa retraite.

Finalement, il a décidé de rester, signant un contrat de plusieurs années avec Aston Martin plutôt que de l’appeler un jour.

Cela étant dit, lorsqu’on lui a demandé s’il voulait imiter Roger Federer en restant dans le sport jusqu’à la quarantaine, l’Allemand a déclaré qu’il ne voulait pas prendre une place que les jeunes conducteurs pourraient avoir.

« Si vous le comparez à d’autres sports, il y a un nombre limité de sièges en F1 », a déclaré Vettel aux journalistes.

«Je pense que si votre cœur n’y est plus pleinement, pour une raison quelconque, alors il est temps de vous retirer et de laisser les autres enfants avoir leur chance.

« Au tennis, vous pouvez affirmer que vous n’enlevez pas la place à quelqu’un d’autre, c’est donc un jeu de balle différent, mais en course, avec seulement 20 sièges disponibles, vous l’êtes potentiellement. »

Découvrez toutes les dernières marchandises Sebastian Vettel/Aston Martin via la boutique officielle de Formule 1

Kimi Raikkonen est le pilote le plus âgé de la grille à 41 ans et dit qu’il considère le sport comme un passe-temps plus que tout de nos jours.

Alors que Vettel dit qu’il concourra également principalement pour son plaisir personnel, la principale raison pour laquelle il restera dans les parages est son désir de gagner.

« Je pense que nous partageons tous l’amour du sport, sinon nous ne serions pas dans cette position, c’est donc quelque chose qui nous unit », a-t-il déclaré.

« Je pense donc que les motivations individuelles peuvent être différentes, donc la nature de la raison pour laquelle vous le faites plus tard dans votre carrière, les raisons derrière cela peuvent être différentes.

« Mais je ne peux parler que pour moi. Je suis vraiment là pour gagner. C’est là que j’obtiens le buzz ultime et c’est le genre de sens pour la moyenne.

« Indépendamment de cela, j’aime toujours conduire, donc je pense que vous ne perdez pas ça, mais j’ai toujours aimé la compétition, l’élément de se battre contre les autres sur la piste, essayer de savoir qui est le meilleur sur le jour où cela compte, etc., en travaillant avec votre équipe pour essayer de surmonter toutes sortes d’obstacles.

Suivez-nous sur Twitter @Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share