SEC Greenlights ProShares Bitcoin Futures ETF, le prix BTC se rapproche de l’ATH

**Ces futurs ETF sont une connerie**. La SEC sait que si elle approuvait un * etf bitcoin de qualité adossée à des actifs *, le bitcoin monterait en flèche, portant le bitcoin à 200 000 $ à 400 000 $ en quelques semaines.

Et comme vous pouvez certainement l’imaginer, il y a certaines raisons pour lesquelles cela n’est pas souhaité :

**1) Les Banksters n’ont pas encore assez accumulé**

**2) Trop de baleines inconnues dehors**

**3) Beaucoup trop d’investisseurs de détail avec beaucoup trop de richesse à la fin.**

Les produits en cours d’approbation maintenant ** n’ont rien à voir avec les bitcoins réels **. En plus, ils viennent avec du lourd [downsides](https://www.reddit.com/r/Bitcoin/comments/q4hpcy/z/hg0jm11) Je vous recommande fortement de vous renseigner. En fait pour moi c’est assez évident. Leur seul but d’être créé et vendu est de garder la foule aussi loin que possible de ** l’investissement réel du millénaire, Bitcoin lui-même **. Et tandis que tout le monde institutionnel est occupé à surmonter les obstacles restants et à se lancer dans cette merde dérivée pour leurs clients Joe moyens, en arrière-plan, les privilégiés continuent à empiler discrètement et secrètement du Bitcoin à des prix très sous-évalués. Jusqu’à ce que leur cupidité soit satisfaite (ce qui ne le sera jamais) et que la future bulle d’espoir etf éclate également, révélant le prix réel des bitcoins dans quelques années. Ce qui sera beaucoup plus élevé qu’ils ne le prétendront entre eux.

C’est pourquoi je n’arrêterai pas de les appeler. Ils ne s’en tireront pas avec ça. Ils ne tromperont pas des millions de personnes avec du vrai bitcoin dans une merde d’investissement évaluée comme de la merde. Souviens-toi de mes paroles. Le temps de l’argent Fiat est compté. Et tous ces banquiers frauduleux vont s’effondrer avec ça. Souviens-toi de mes paroles.

*Les gens ne sont pas stupides ! Continuez à empiler de vrais bitcoins. Et hodl. Bien sûr, ils nous combattront… mais à la fin nous gagnerons*

Share