Sepp Strakka, premier meneur du tournoi de golf masculin avec -8

29/07/2021 à 11h41 CEST

.

l’autrichien Sepp straka, actuel numéro 161 au classement mondial, mène, avec une manche de 63 coups (8 sous la normale), le tournoi de golf masculin des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 après la première des quatre manches s’est joué ce jeudi sur le parcours est de la Kasumigaseki Country Club, où Adri arnaus a commencé à cinq coups et Jorge Campillo, à sept.

Straka, 28 ans, formé à l’Université de Géorgie (USA), professionnel depuis 2016 et dont il a obtenu le seul titre en 2018 dans le KC Golf Classic, du Web.com Tour -deuxième division du PGA Tour-, a profité de l’excellent conditions dans celles qu’il a jouées, sans vent et un parcours parfait, pour prendre les commandes du tournoi seul avec une carte à huit birdies sans aucun échec grâce à un bon jeu du tee au green et au putter.

En compagnie de son frère Sam En tant que caddie et qui a récemment changé sa routine avec le putter, le joueur viennois, qui n’a pas fait le cut dans six des sept derniers tournois auxquels il a participé, mène d’un coup au Thai Jazz Janewattananond, qui a complété son ronde avec un septième birdie au 18e après une longue interruption de tempête; et en deux le duo formé par le Belge Thomas Pierre et le mexicain Carlos Ortiz.

Pieters fait un aigle et quatre birdies sans faute, et Ortiz, 61e au classement mondial, a réussi sept oiselets et a commis un seul bogey au 9e trou.

Le bon départ du golf latino-américain a été endossé par le vénézuélien Jhonattan vegas, cinquième avec 66 (5 ci-dessous) et qui partage la cinquième place avec le danois Joachim B. Hansen et le Philippin Juvic Pagunsan, et le colombien Sébastien Muñoz, égalé en huitième avec les Anglais Paul Casey, l’Indien Anirban Lahiri et les suédois Alex Noren. Il est aussi mexicain Abraham Ancer a commencé avec 69 (-2) et le Chilien Joaquin Niemann il a également remporté de justesse le terrain (70, -1).

Le barcelonais Adri Arnaus, présent à Tokyo avant la démission de ses compatriotes Sergio Garcia Oui Rafa Cabrera BelloIl a bien commencé, avec un tour de 68 (3 points), résultat de cinq birdies entachés de deux bogeys qui l’ont empêché de terminer encore plus haut.

Le cacereno Jorge Campillo, remplaçant de dernière minute du numéro un mondial, son compatriote Jon Rahm, en baisse à cause du covid-19, a livré une carte signée de 70 (-1) avec trois birdies et deux bogeys.

Parmi les grands favoris, les Américains Alex Schauffele Oui Patrick Roseau a commencé avec 68 (-3), les mêmes impacts que Arnaus ou norvégien Viktor Hovland; Collin Morikawa signé 69 (-2) et Thomas de Justin, 71 (paire)

Aussi, les Japonais Hideki Matsuyama, champion actuel des Masters, et l’Irlandais Rory McIlroy fait 69 (-2) et les Anglais Tommy Fleetwood, 70 (-1) au démarrage.

La première journée a été longuement interrompue par un orage avec un appareil électrique.

Share