Sergio García à deux coups de Sterne à Dubaï

28/01/2021 à 15:33 CET

.

Avec une tournée de 64 coups, huit sous la normale, le sud-africain Richard Sterne se tenait devant le Classique du désert de Dubaï, deuxième étape du circuit de golf européen, avec un avantage sur l’américain Kurt Kitayama et deux sur l’espagnol Sergio Garcia, qui a remporté le tournoi il y a trois ans.

Neuf birdies et un bogey ont marqué le premier tour du golfeur de Pretoria, 39 ans, qui poursuit sa 10e victoire professionnelle ici.

Garcia, 45e au classement mondial, garde de bons souvenirs de la Dubai Classic car il l’a remporté en 2017 et plus tard la même année, il a remporté son premier “grand”, l’Augusta Masters.

“Ce fut une bonne journée, je me suis senti très à l’aise et j’ai réalisé de bons coups”, a déclaré l’Espagnol, qui a réalisé six birdies et n’a commis aucun bogey. Pendant longtemps, il a été le leader provisoire du tournoi.

La représentation espagnole a gratté à une grande hauteur ce premier jour, depuis Adrian Oraegui est cinquième, trois coups derrière le leader, et Adri Arnaus neuvième, à quatre. Plus loin derrière se trouvent Pablo Larrazabal, à six, et Nacho elvira à sept.