in

Sergio Perez : “Nous devons juste nous améliorer samedi”

Sergio Perez est convaincu qu’il sera en mesure de concourir régulièrement en tête du peloton, une fois qu’il aura réglé sa forme de qualification.

Perez a surpassé son coéquipier Red Bull Max Verstappen au Grand Prix d’Émilie-Romagne à Imola, mais il est par ailleurs à la traîne du Néerlandais un samedi jusqu’à présent cette saison.

Le Mexicain a montré son expérience et son art de la course pendant les courses, remontant sur le terrain, mais il n’a pas encore combattu régulièrement Mercedes sur la piste – mais il a exhorté son équipe à ne pas s’emballer après avoir sauté au sommet. du championnat des constructeurs.

Perez a remonté jusqu’à une arrivée P4 à Monaco après avoir exécuté une stratégie de dépassement pour sauter Lewis Hamilton, Pierre Gasly et Sebastian Vettel dans l’ordre de course mais, avec le rythme de sa voiture Red Bull, il sait qu’il devrait se battre à l’avant dès le début.

Dans la perspective du Grand Prix d’Azerbaïdjan à Bakou, Perez a un très bon bilan dans la capitale du pays – terminant deux fois sur le podium à l’époque de Force India.

Sergio Perez Monaco 2021 PA

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur leurs abonnements Access et Pro ! Cliquez ici et utilisez le code PLANETF10 à la caisse*

*l’offre expire le dimanche 6 juin à minuit

“J’attends avec impatience Bakou et j’espère que nous pourrons organiser une qualification positive parce que nous avons montré que notre rythme de course est celui des meilleurs”, a déclaré Perez.

« Nous devons juste nous améliorer samedi et ensuite nous devrions être bons. Quant à Monaco, je suis content que nous ayons réussi à obtenir un bon résultat au final, surtout compte tenu de l’endroit où nous nous sommes qualifiés. C’était très dur mentalement.

« Comme toujours, la difficulté à Monaco, c’est de ne pas rentrer dans le mur quand on est à la limite. Il faut surtout savoir quand pousser et quand ne pas le faire, c’était la clé.

« Le résultat de dimanche est un gros coup de pouce pour l’équipe et nous voulons continuer comme ça, mais nous ne pouvons pas oublier que ce n’est que la cinquième course de la saison et qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Nous devons donc être réalistes.

“Peu importe où nous en sommes maintenant, ce qui compte seulement où nous finirons à la fin de l’année à Abu Dhabi. Nous devons garder la tête baissée et continuer à travailler aussi dur que nous l’avons fait au cours des derniers mois. »

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Juan Miranda fait ses adieux à Barcelone

Mosyle ajoute Okta et Ping Identity pour rationaliser les connexions macOS dans l’entreprise