in

Sergio Perez “ ravi ” de l’approche honnête d’Helmut Marko

Sergio Perez se dit «ravi» des retours «directs» du conseiller Red Bull Helmut Marko, sachant où il en est après chaque performance.

Marko n’a pas eu peur de critiquer publiquement Perez lors de ses quatre premières courses avec l’équipe, plus précisément à Imola où Marko a blâmé son pilote pour un incident en FP1, avant une arrivée P11 «plus qu’ennuyante» après un départ en première ligne.

Mais le Mexicain pense que l’approche de Marko est positive, affirmant que les deux hommes travaillent bien ensemble et respectent à quel point il est honnête dans sa critique de sa conduite.

“La vérité est que je suis ravi d’Helmut”, a déclaré Perez, cité par Motorsport.com. «Il me dit toujours ce qu’il pense. Si vous faites bien, il vous dit. Si vous vous débrouillez mal, il vous le dit – non seulement à vous, mais aussi à l’extérieur de la presse.

«Il est très direct et je le respecte beaucoup, car avoir quelqu’un comme ça en F1 n’est pas très courant. Je pense que nous avons une bonne relation. Nous apprenons à nous connaître de plus en plus.

«Normalement après la course, j’ai des appels avec lui, et là, il me dit si j’ai mal fait ou non.»

La marchandise Red Bull est maintenant disponible à l’achat via la boutique officielle de Formule 1

Ayant maintenant eu quelques courses à son actif en salopette Red Bull, Perez dit qu’il commence à s’adapter à la voiture sous lui et constate qu’il doit conduire différemment de ce qu’il faisait auparavant.

Monaco présentant le défi de conduite le plus difficile à ce jour, le Mexicain est optimiste quant à ses perspectives pour la saison.

«Quand nous allons sur une piste très différente avec des conditions très différentes, cette adaptation, la compréhension de la voiture m’a beaucoup aidé, surtout en course», a expliqué Perez.

«Je pense que c’est dans la course que je me suis le plus amélioré, car ce que je faisais dans les équipes précédentes ne fonctionnait pas ici. J’ai dû changer mon approche en termes de course. J’ai fait une grosse amélioration au Portugal.

«Mon aspiration est de gagner. C’est encore tôt dans la saison, je dois être patient. Je sais que dans 10 courses à partir de maintenant, je saurai exactement où j’en suis et les chances que j’ai dans le championnat.

«Maintenant, ce n’est que le début et il n’y a aucune raison de suranalyser les choses. Les saisons de F1 sont assez longues. Peu importe où vous commencez ou comment vous commencez, mais comment vous finissez à Abu Dhabi. »

Les problèmes les plus récents de Perez sont survenus au Grand Prix d’Espagne, où il soignait une blessure à l’épaule signalée en qualifications qui l’a laissé hors de la prétention pour les places sur le podium, avant de ne pas tout à fait être en mesure de faire partie des quatre premiers le jour de la course.

«Ce fut un week-end difficile et il a été compromis par la mauvaise performance de samedi en qualifications», a expliqué Perez.

«Je n’étais pas à 100% physiquement, alors j’ai eu du mal, mais je suis de retour en pleine forme maintenant. Pour l’avenir, je suis de plus en plus à l’aise avec la voiture, alors j’espère que nous pourrons le montrer à Monaco et réaliser de bonnes performances samedi.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!

Preuve de Google Pixel pliable repérée dans la version bêta d’Android 12

Conduire sur les routes nationales pour être plus sûr! NHAI doit avoir un système avancé de gestion du trafic; vérifier les détails