Sergio Perez s’excuse auprès de Charles Leclerc après une bataille acharnée

Sergio Perez a déclaré qu’il était « très désolé » après avoir écopé de deux pénalités de cinq secondes pour avoir poussé Charles Leclerc hors de la piste à deux reprises.

Plus tôt dans la course, c’était Perez qui avait fait un voyage dans le gravier alors qu’il affrontait Lando Norris, le Britannique écoutant une pénalité de cinq secondes pour cela, mais les rôles allaient bientôt tourner.

Alors que Perez tentait maintenant de repousser Leclerc, Leclerc s’est retrouvé à deux reprises hors de la piste alors qu’il tentait de faire une passe, Perez recevant la même punition que Norris a subie pour chacun de ces incidents.

En fin de compte, cela signifiait 10 secondes supplémentaires au temps de Perez, le Mexicain étant rétrogradé au P6 à l’arrivée.

Il n’y a eu aucune plainte cependant, Perez étant plutôt déçu de lui-même, estimant que ses actions n’étaient pas typiques de son caractère à l’intérieur d’une voiture de Formule 1.

« Avec Charles, je suis vraiment désolé parce que ce n’est pas la façon dont j’aime courir, je ne suis pas ce type de pilote qui court de cette façon », a-t-il admis aux journalistes.

« Nous étions dans un air très sale, avec des pneus très chauds, des freins très chauds et nous essayions juste de freiner le plus tard possible.

« Évidemment, je n’ai pas vu les incidents mais je suis vraiment désolé si j’ai fini par affecter sa course parce que Charles est un pilote qui court très dur mais toujours à la limite et je suis le même. Donc je ne suis pas content de moi là-dedans et je passe à autre chose. »

Leclerc a confirmé que Perez s’était excusé auprès de lui en personne, ajoutant qu’il n’était pas le genre de personne qui laisserait persister la frustration.

«C’était délicat. J’ai parlé avec Checo. Il m’a dit qu’il exagérait, il le sait », a révélé Leclerc.

« Il s’en est excusé. C’est la vie! Je ne suis pas du genre à rester longtemps sur cet incident. Je vais continuer. C’est la vie. »

La marchandise Red Bull est disponible à l’achat dès maintenant via la boutique officielle de la Formule 1

Il n’y avait cependant aucune sympathie de Perez envers Norris, le pilote Red Bull déclarant que Norris l’avait forcé à quitter la piste lors de leur première bataille, une opinion que les commissaires partageaient, mais Norris n’a certainement pas fait.

« En gros, avec Norris, c’est le premier tour, il s’en est tiré, il n’a subi aucun dommage », a déclaré Perez.

« Mais évidemment, la prochaine fois peut être très différente et ce n’est que le premier tour. Je sentais que j’étais en avance et il m’a juste fait sortir du circuit, ce qui n’était pas assez juste en course.

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share