in

Séville exige un transfert de l’Espanyol pour Sergi Gómez

25/07/2021 à 20h46 CEST

Roger Payro

Sauf surprise, Sergi Gómez sera le premier nouveau visage de l’Espanyol 21/22, mais son arrivée pourrait prendre plus de temps que prévu. Comme l’expliquent les collègues de ‘La Grada’, la négociation est sur la bonne voie et pourrait être clôturée dans les prochains jours bien que Séville hésite à le laisser partir et demande un transfert pour conclure l’affaire.

Le défenseur central met fin à sa relation en 2022 et a passé des mois à vivre dans l’ombre de Koundé et Diego Carlos. Il était sur le marché l’été dernier mais l’absence d’offres l’a conduit à rester un an de plus. À présent, et avec seulement un an de contrat, la direction sportive bleu et blanc est apparue sur la scène et était confiante de pouvoir s’entendre sur une lettre de liberté qui semble se compliquer.

Le Catalan, formé à La Masia, est arrivé à Séville en 2018 en provenance du Celta en échange de 5,4 millions. Le club de Séville a encore 1,8 ‘kilos’ à amortir bien que l’Espanyol ne soit pas disposé à atteindre ce chiffre.

L’Espanyol, qui espère bientôt voir sa limite salariale en positif, doit aller de l’avant même s’il ne semble pas que les pourparlers n’aboutissent pas. Parvenir à un accord est le souhait des trois parties concernées. Sergi s’est récemment rendu à Barcelone pour des problèmes familiaux, mais le souhait est que Barcelone soit à nouveau sa maison, ce qui ne s’est pas produit depuis qu’il a quitté le Barça B en direction de Vigo en 2014.

Felipe Reyes | Les grands disent au revoir

Mikael åkerfeldt d’Opeth dit qu’il travaille sur la partition de la série Netflix ‘Clark’ depuis mars 2020