Showtime à Cannes: le programme du Festival rejigs pour revenir en tant qu’édition physique très attendue cette année

La 74e édition du festival se tiendra du 6 au 17 juillet (Photo de Spike Lee avec l'aimable autorisation de Bob Peterson & Nike)La 74e édition du festival se tiendra du 6 au 17 juillet (Photo de Spike Lee avec l’aimable autorisation de Bob Peterson & Nike)

Lorsque la célèbre Côte d’Azur accueillera de nouveau l’industrie cinématographique mondiale au festival de Cannes le mois prochain, le discours de la ville sera, avec les préoccupations de Covid-19, le mauvais air de Delhi. Le seul film indien de la sélection officielle du festival légendaire cette année est un documentaire qui attire l’attention internationale sur l’existence étouffante des citoyens dans la ville la plus polluée du monde. Invisible Demons du cinéaste né à Delhi Rahul Jain fait partie de la nouvelle section du festival de Cannes intitulée Cinema for the Climate, qui a été introduite cette année.

« Je voulais explorer comment les artistes au cours des cent dernières années de cinéma ont pu communiquer la relation de notre espèce avec le monde naturel, car les changements les plus drastiques se sont produits au 20e siècle, qui était aussi le siècle du cinéma », explique Jain. , connu pour son premier film Machines (2016), un documentaire sur la vie étouffante des ouvriers du textile tourné au Gujarat. « Je voulais savoir si mes théories à ce sujet pouvaient être transformées en film. »

Invisible Demons sera rejoint à Cannes par le premier long métrage de Payal Kapadia, ancien élève du Film and Television Institute of India (FTII), A Night of Knowing Nothing (dans le programme parallèle de la Quinzaine des réalisateurs) et le projet de film bengali/hindi Eka (Solo) de Kolkata- cinéaste née Suman Sen (sur le marché du film de Cannes). Le dernier long métrage indien de la sélection officielle du festival était Manto de Nandita Das en 2018.

« Le cinéma n’est pas mort », déclare Thierry Fremaux, directeur artistique du festival de Cannes. « Nous avons dû voir un nombre énorme (environ 1 900) de films cette année », ajoute-t-il. Le festival, qui a été contraint d’annuler sa 73e édition l’année dernière en raison de la pandémie, a réorganisé son calendrier traditionnel de mai pour organiser une édition physique 2021 du 6 au 17 juillet pour soutenir une industrie cinématographique mondiale assiégée. « L’idée de tout perdre a impacté les scénaristes et les cinéastes », explique Fremaux à propos de la sélection qui reflète un monde dévasté par la pandémie.

Annette (avec Adam Driver et Marion Cotillard) du réalisateur français Leos Carax ouvrira le festival le 6 juillet. Situé dans le Los Angeles contemporain, Annette raconte l’histoire d’un couple humoriste-chanteur et de leur premier enfant Annette. Il fait partie des 24 films, dont A Hero du réalisateur iranien Asghar Farhadi, Memoria du cinéaste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul (tourné en Colombie et avec Tilda Swinton) et Bergman Island de la réalisatrice française Mia Hansen-Love, son nouveau film après Maya (2018). , qui a été tourné à Goa—en lice pour la prestigieuse Palme d’Or cette année.

Le festival, qui se déroule au milieu de la pandémie, devrait attirer moins de professionnels de l’industrie que l’édition 2019 en raison des restrictions de voyage. Alors que les participants des États-Unis et du Royaume-Uni, qui se vantent des plus grands studios, sont autorisés à entrer en France sans avoir besoin de quarantaine (seulement des tests Covid-négatifs), les professionnels de l’Inde – sur la liste rouge des pays – devront subir un auto-isolement de sept jours pour les personnes entièrement vaccinées et une quarantaine de 10 jours sous observation des forces de sécurité pour les non-vaccinés. Tous les participants sont tenus de passer des tests Covid – gratuits et disponibles sur place – tous les deux jours pendant le festival.

« Nous sommes arrivés à Cannes le 25 juin. Nous subirons une quarantaine de 10 jours avant le festival », explique Sen, qui participe au programme de mentorat La Fabrique Cinéma pour les jeunes cinéastes des pays émergents avec son producteur bangladais Arifur Rahman. Eka, le premier long métrage de Sen en bengali et en hindi, qui fait partie des ateliers de développement du Film Bazaar et du TorinoFilm Lab au cours des deux dernières années, raconte l’histoire d’un agent d’assurance de Calcutta qui décide de rester immobile devant une statue géante d’un homme ordinaire qui est sur le point d’être inauguré par le président sur une place animée de la ville.

« Eka explore la dégénérescence du tissu social de base de l’Inde, se dirigeant vers un avenir fragile et des aspirations défaillantes. Cela reflète l’époque dans laquelle j’ai vécu ces deux dernières années, une époque de haine, d’intolérance et de violence », explique Sen, qui vit à Mumbai.

Dans la 53e édition de la Quinzaine des réalisateurs, A Night of Knowing Nothing de Kapadia, né à Mumbai, fera partie du tableau principal de 24 longs métrages, qui comprend également le premier film Hit the Road du fils du réalisateur iranien Jafar Panahi, Panah Panahi. Dans son premier long métrage, Kapadia, qui est devenue la première étudiante de la FTII à être sélectionnée en 2017 dans la section compétition de la Cinéfondation pour les écoles de cinéma du festival de Cannes pour son court métrage Afternoon Clouds, raconte l’histoire d’une jeune femme qui écrit des lettres à son amant dont il est séparé.

« Ce premier long métrage poétique est d’abord un film épistolaire, puis se déploie peu à peu comme une narration hybride, mêlant rêves, réalité, souvenirs et archives. Le jeune réalisateur indien Payal Kapadia transcende la matière documentaire et dresse le portrait d’une jeunesse indienne contemporaine », précise Paolo Moretti, directeur artistique de la Quinzaine des réalisateurs, qui met en lumière les pratiques les plus singulières et visionnaires du cinéma contemporain.

Faizal Khan est indépendant

Obtenez les cours boursiers en direct de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles sur les IPO, les meilleures introductions en bourse, calculez votre impôt à l’aide de la calculatrice de l’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions du marché. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Share