Smokey Robinson exhorte à la vaccination après une hospitalisation déchirante pour COVID-19

William « Smokey » Robinson a encouragé les gens à se faire vacciner contre le COVID-19, ce qui, selon lui, l’a laissé hospitalisé pendant 11 jours.

Robinson, 81 ans, qui a fondé le groupe vocal Motown The Miracles en 1955, a raconté à ET lors d’une récente interview sa rencontre déchirante avec le virus, qui, selon lui, l’a laissé inquiet s’il chanterait à nouveau un jour.

Concernant le temps qu’il a passé à l’hôpital, Robinson a déclaré qu’il ne se souvenait pas de « quatre ou cinq de ces jours ».

« Je suis très heureux de partager [my story] parce que j’espère que cela aidera quelqu’un », a déclaré Robinson. « COVID vient juste d’arriver et les gens me demandent aujourd’hui, qui savait que je l’avais … où l’avez-vous obtenu, comment l’avez-vous obtenu ? Je ne sais pas. Je n’ai aucune idée de comment je l’ai eu. Tout ce que je sais, c’est que j’ai levé les yeux et je l’ai eu. »

AJ McLean, Smokey Robinson, Kenny ‘Babyface’ Edmonds et Charlie Wilson se produisent sur scène lors du 25e gala annuel Keep Memory Alive ‘Power of Love’ au profit du Cleveland Clinic Lou Ruvo Center for Brain Health au Resorts World Las Vegas le 16 octobre 2021 à Las Vegas, Nevada. (Photo de Denise Truscello/. pour Keep Memory Alive)

« C’était une chose horrible et horrible et pendant que je la traversais, je ne pensais pas vraiment à » Hé mec, peut-être que tu ne sortiras jamais vivant de cet hôpital «  », a poursuivi Robinson. « Je ne pensais pas comme ça. Je pensais juste à [how] Je dois me ressaisir. »

Dans cette image publiée le 29 novembre, Smokey Robinson assiste aux Soul Train Awards 2020 présentés par BET.

Dans cette image publiée le 29 novembre, Smokey Robinson assiste aux Soul Train Awards 2020 présentés par BET. (Photo de Leon Bennett/STA 2020)

Robinson a également exhorté ses auditeurs à souligner l’importance de maintenir des protocoles pour atténuer la propagation de COVID-19.

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

Charlie Wilson, Anthony Anderson et Smokey Robinson assistent au 25e gala annuel Keep Memory Alive « Power of Love » pour le Cleveland Clinic Lou Ruvo Center for Brain Health au Resorts World Las Vegas le 16 octobre 2021 à Las Vegas, Nevada.  (Photo de Denise Truscello/. pour Keep Memory Alive)

Charlie Wilson, Anthony Anderson et Smokey Robinson assistent au 25e gala annuel Keep Memory Alive « Power of Love » pour le Cleveland Clinic Lou Ruvo Center for Brain Health au Resorts World Las Vegas le 16 octobre 2021 à Las Vegas, Nevada. (Photo de Denise Truscello/. pour Keep Memory Alive)

« Protégez-vous et ceux que vous aimez parce que c’est une vraie tuerie et que c’est une chose horrible à vivre », a-t-il poursuivi. « Certaines personnes le traversent légèrement, mais vous parlez à quelqu’un qui l’a traversé sévèrement. Donc, quand vous le traversez comme ça, c’est une question de santé vraiment difficile à surmonter … [if it weren’t] pour la grâce de Dieu, je ne serais pas ici pour vous parler et j’en suis sûr. »

Share