Sony et Microsoft continueront l’achat de studios | Jeux

Phil Spencer précise que Xbox continuera à se concentrer sur le logiciel plutôt que sur le matériel, et PlayStation cherche à se développer avec une nouvelle étude… sur le marché chinois.

L’avenir de PS5 et Xbox Series X | S passe par l’expansion de ses méthodes de divertissement électronique et de loisirs… et pas seulement sur consoles. Cela se traduit par l’acquisition de nouvelles études.

En fait, Sony et Microsoft n’ont pas arrêté investir dans de nouvelles divisions et studios de développement de logiciels. Xbox a pris Bethesda (et il y a une autre bombe à venir), tandis que PlayStation a fait de même avec Bluepoint Games.

Dans une conversation avec WSJ Tech Live, le responsable Xbox Phil Spencer a confirmé que la marque continue d’investir dans les logiciels, bien que regardant de travers la réalité virtuelle ou même le soi-disant métavers.

Ne fais pas d’erreur. Spencer a souligné à nouveau que Xbox ne créera pas son propre périphérique VR, bien qu’il ait consacré de bonnes paroles au travail d’Oculus, Valve et PlayStation avec leurs appareils respectifs.

 »Nous sommes beaucoup plus concentrés sur le côté logiciel en ce moment. Quand je pense aux mondes immersifs et que je pense à la connexion d’un joueur et d’une communauté, c’est quelque chose qui est très haut sur notre liste d’investissements », explique Phil Spencer.

Cela implique que Microsoft étudie de nouvelles façons de se développer dans le domaine du divertissement électronique. Peut-être qu’une nouvelle façon est son partenariat avec Mainframe et le MMO cloud natif, dont nous avons parlé il y a quelques jours.

L’autre voie est, clairement, l’achat de nouveaux studios. Après avoir repris Bethesda, le Redmond ils gardent un œil sur plus de partenaires dans l’industrie. En fait, on dit qu’il y a « une bombe » sur le chemin.

Quant à PlayStation, ces derniers jours un nouvel objectif a émergé pour la société japonaise : l’achat d’un studio de développement en Chine. L’achat de studios est loin d’être terminé.

Un récent rapport de Sony a indiqué que la Chine un marché dans lequel la croissance est recherchée. Le marché du Canada, du Japon et de la Pologne est également valorisé, avec un budget compris entre 13 et 18 milliards de dollars.

On voit clairement comment Sony et Microsoft continueront de se développer dans les années à venir, et peut-être que la voie choisie a plus à voir avec les petits et moyens studios, plutôt qu’avec les grandes sociétés de jeux vidéo.

Cet article a été publié dans Hobby Consolas par Ángel Morán Santiago.

Share