Accueil Sport 4 recrues qui ont eu du mal à se démarquer lors de...

4 recrues qui ont eu du mal à se démarquer lors de la saison NBA 2020-21

NBA Par Miguel Bonilla | 26 janv.2021 à 14:42 HNEAnthony EdwardsEdwards a pris un départ inégal, notamment en termes d’efficacité | Matthew Stockman / .

Après le premier mois de la saison NBA 2020-21, plusieurs analyses peuvent être effectuées sur la performance des rookies, plusieurs d’entre elles répondant juste aux attentes, contrairement à certaines qui ont eu un démarrage très lent.

Voici 4 débutants qui n’ont pas réussi à se démarquer en raison de divers facteurs.

4. Facundo Campazzo

Facundo CampazzoFacundo CampazzoCampazzo n’a pas su s’adapter au changement qu’implique le fait de jouer en NBA | Sarah Stier / .

Le vétéran argentin a dû faire face au grand défi de jouer en NBA après plusieurs années en tant que figure en Europe. Non seulement il a eu du mal à établir son tir, mais il a manqué de constance en tant que meneur de jeu pour les Nuggets. Il marque en moyenne 3,9 points en 12 minutes par match.

3. Isaac Okoro

Isaac okoroIsaac okoroOkoro s’est démarqué pour sa défense, mais ses moyennes offensives sont très faibles | Jason Miller / .

Okoro était bien connu pour être une figure plus défensive qu’offensive, mais pour apparaître dans la NBA dans un rôle plus important, au moins il faut trouver une cohérence avec le tir à la jante. Malgré une moyenne de 36 minutes par match, il ne contribue qu’avec 8,3 points.

2. Onyeka Okongwu

Onyeka Okongwu, Jerami GrantOnyeka Okongwu, Jerami GrantOnyeka Okongwu n’a pas eu assez de minutes sur le terrain | Kevin C. Cox / .

Okongwu a déjà raté 12 des 16 matchs de la saison en raison de problèmes physiques et cela a nui à son adaptation au niveau NBA. Bien qu’il commence enfin à ajouter des minutes, il a besoin de beaucoup plus de temps sur le terrain pour développer son jeu. Moyenne de 3 points en 12 minutes par match.

1. Anthony Edwards

Anthony EdwardsAnthony EdwardsEdwards doit prendre de meilleures décisions de tir pour trouver la stabilité | Hannah Foslien / .

Edwards est arrivé en tant que premier choix du repêchage et tous les yeux sont rivés sur son niveau. Bien que ses chiffres ne semblent pas tous mauvais, son efficacité est l’une des pires de sa catégorie avec 34% sur ses buts sur le terrain et 27% derrière la ligne des 3 points. Moyenne de 12,3 points par match.