Accueil Sport Alejandro Mayorga demande de la patience pour les jeunes joueurs de Chivas

Alejandro Mayorga demande de la patience pour les jeunes joueurs de Chivas

Image de balise Karla Torrijos

Journal La Jornada
Samedi 20 février 2021, p. 9

Compte tenu des récentes critiques de divers jeunes joueurs de Chivas pour leur performance dans le tournoi actuel des Guardianes 2021, le défenseur du rojiblanco Alejandro Mayorga a demandé aux fans d’être plus compréhensifs et de ne pas les presser autant, car il a expliqué qu’atteindre la première division est un processus compliqué. .

«Personnellement, j’aimerais que les plus jeunes aient plus de patience et ne soient pas aussi punis. Jouer en première division n’est pas facile, je sais que c’est une super équipe et c’est nécessaire en tant que tel, mais parfois il y a un processus, que j’aimerais que les gens comprennent un peu plus.

C’est quelque chose qu’il faut aussi savoir gérer, dans d’autres équipes peut-être y a-t-il plus de tolérance qu’ici, j’aimerais seulement qu’ils comprennent que ce n’est pas facile. En ce moment, il n’y a pas de monde (dans les stades), mais ce sont des facteurs de pression auxquels on n’est pas habitué, on se retrouve avec des joueurs de plus haut niveau et ça génère des erreurs. La meilleure façon d’apprendre est de faire des erreurs, a-t-il déclaré hier lors d’une conférence virtuelle.

En ce sens, le défenseur, qui a fait ses débuts avec Chivas dans l’Apertura 2017, a indiqué qu’après avoir joué avec Necaxa, dans l’Apertura 2018, et l’année dernière avec Pumas, avec qui il a débuté et a obtenu la deuxième place du tournoi. Guardians 2020, a compris que les membres de Guadalajara sont plus sollicités que ceux des autres clubs.

“Les deux équipes (Chivas et Pumas) sont formidables, dans les deux il y a une demande énorme, mais évidemment le Flock a plus de rayonnement national et international, ce qui le fait avoir plus de pression, mais c’est quelque chose que vous affrontez tous les jours”, a déclaré.

A son retour dans l’équipe rojiblanco, Mayorga a remporté le titre d’arrière droit, une position que le semestre précédent était occupée par Miguel Ponce, avec qui le défenseur a exclu toute rivalité.

«Je savais que venir à Chivas était un grand défi, la vérité est que Ponce venait de faire de très bons tournois et d’avoir de très bonnes participations. Je le connais et je sais ce qu’il est en tant que joueur et en tant que personne, il était évidemment conscient que ça n’allait pas être facile. La troisième fois, c’était le charme et j’ai dû accepter le défi, mais celui qui prend les décisions est l’entraîneur (Víctor Manuel Vucetich).

La compétition n’est pas contre Miguel, mais contre les autres équipes. C’est bien d’avoir des compagnons qui vous font grandir et vous enrichissent. Beaucoup imagineraient qu’il y a une énorme rivalité avec lui, mais non, au contraire, il m’aide, c’est une personne déjà avec beaucoup d’expérience et de connaissances, me conseille-t-il, et quoi de mieux que d’apprendre de mecs comme lui, qui a déjà eu une belle carrière, a commenté.

Chivas se prépare à affronter Pachuca lundi prochain au stade Hidalgo, dans un match correspondant à la septième journée.