Accueil Sport Après un crash massif, Daniel Suárez revient aujourd’hui à Daytona

Après un crash massif, Daniel Suárez revient aujourd’hui à Daytona

De l’écriture

Journal La Jornada
Dimanche 21 février 2021, p. a12

Suite à l’abandon du Daytona 500 en raison du violent accident de masse, Daniel Suárez y fera sa deuxième incursion aujourd’hui, désormais en configuration circuit – au lieu d’un ovale – à la deuxième date de la série stellaire de l’US Nascar Cup.

Le pilote de Monterrey a fait ses débuts dimanche dernier dans la Daytona 500 classique aux commandes de la nouvelle voiture Trackhouse Racing 99, bien que l’enthousiasme se soit estompé avec l’énorme accident de masse au tour 14, dans lequel 16 voitures étaient impliquées., Parmi lesquelles celui de Suárez, qui a dû partir, se plaçant en dernière position 36.

Suarez avait commencé la course 15e sur 44 voitures et avait l’air de pouvoir se battre pour le top 10, ce à quoi il n’aspirait pas la saison dernière avec les Gaunt Brothers.

Malheureusement, je n’ai été pris dans l’erreur d’un autre pilote qu’au 15e tour, et bien que j’aie réussi à traverser l’accident presque propre, ma voiture a été pratiquement détruite sur l’herbe mouillée, a déclaré Suarez après la course à l’ovale de Daytona, qui a ensuite été interrompue par une forte tempête et s’est terminée lundi.

À l’approche de la deuxième course à Daytona, il a affirmé avoir mis l’incident derrière lui et était enthousiaste: je suis sûr que tout ira bien. J’adore la course sur route. Nous pouvons maintenant aller à Austin, Road America et Indianapolis. Nous n’avons pas été à ces endroits en Cup Series. C’est toujours excitant de voir de nouveaux endroits et de gagner plus de fans. C’est la deuxième fois que je participerai au Daytona Road Course.

Le défi du dimanche se déroulera sur la piste de 5,8 km (3,61 milles), une disposition très basique qui utilise les trois quarts de l’ovale. Contrairement au Daytona 500, le format utilisé lors de la pandémie sera repris, sans essais ni qualifications, en allant directement à la course, convenu à 70 tours.