Accueil Sport BASKETBALL – Liz et Torres mènent la victoire dominicaine sur les îles...

BASKETBALL – Liz et Torres mènent la victoire dominicaine sur les îles Vierges dans AmeriCup

Le capitaine Víctor Liz a retrouvé ses privilèges en tant que leader de l’équipe dominicaine et Mike Torres a fait des débuts de bon augure lors de la victoire 103-99 en prolongation de ce vendredi contre les îles Vierges, lors de son seul match dans la troisième et dernière fenêtre du FIBA ​​AmeriCup Qualifier 2022, qui se joue dans ce pays insulaire.

Liz a marqué 20 points pour être le meilleur buteur de la République dominicaine, Torres a réalisé un double-double de 19 buts et distribué 11 passes décisives, en plus d’atteindre presque le triple avec neuf rebonds, pour mener cinq joueurs avec un double chiffre de points dans le réunion tenue ce vendredi après-midi au Colisée Roberto Clemente, dans la ville portoricaine de San Juan.

La République dominicaine reste le leader absolu du groupe C avec une fiche de 4-1, pour leur quatrième victoire consécutive, deuxième consécutive sur les îles Vierges (1-4). Los Quisqueyanos l’a facilement battu 89-75 le 29 novembre avec 23 points d’Eloy Vargas.

Les autres membres de ce groupe sont le Canada qui enregistre 2-1, après une absence dans la deuxième fenêtre à Hard Rock Punta dans la province dominicaine de La Altagracia, et Cuba qui reste avec 1-2, sans participation à ce troisième sur le sol portoricain .

Les Dominicains étaient déjà classés pour l’AmeriCup 2022, et il y a une place disponible pour jouer entre Cubains et Canadiens, plus tard, et comme établi par la FIBA ​​à Las Américas. Seules deux équipes sur un total de six groupes se qualifient pour chaque groupe.

Liz et Torres ont été soutenus par Ángel Núñez avec 13 points, Juan Guerrero et Adonys Henríquez 12 chacun, et Eloy Vargas a récolté neuf paniers, 13 rebonds et six passes.

Les Dominicains se sont remis d’une chute en première période, 22-27, et en seconde c’est leur domination totale 26-14, un avantage de 12 points qui leur a valu d’aller de l’avant dans le score 48-41, sur sept buts, pour clôturer la première moitié.

Le centre Eloy Vargas était le grand homme dans cette partie du match avec neuf points, huit rebonds et trois passes, suivi par le capitaine de l’équipe Víctor Liz et Mike Torres avec sept buts chacun, et Adonys Henríquez et Gelvis Solano sont partis avec six tirs.

Pour les îles Vierges, Ivan Aska et Walter Hodge se sont démarqués à la mi-temps avec respectivement 12 et 11 points, Deon Edwin en avait sept et Laron Smith avait six et cinq rebonds.

Dans la troisième mi-temps qu’ils ont gagnée 28-22, ceux menés par l’entraîneur dominicain Melvyn López, ont réalisé un contrôle qui l’a conduit à la victoire, en dominant le score 76-63, avantage de 13, avec un mini rallye de 8-0 (68 -63), dans lequel Guerrero a clôturé les actions avec six buts d’affilée.

Mais dans la dernière période, ceux des îles Vierges ont vaincu ceux de Quisqueya, et ont provoqué des prolongations, avec une large marge de 13 points, 31-18, et vont jouer cinq minutes de plus avec le tableau de bord 94-94, bien qu’alors ils succombé 9-5, avec un score final de 103-99.

Les meilleurs buteurs pour les perdants ont été Walter Hodge avec des chiffres doubles aux points (27) et des passes décisives (12); Ivan Aska a également contribué un double-double de 25 points et 11 rebonds, et a ajouté quatre passes; Laron Smith a réussi 18 et six balles attrapées et Deon Edwin 16.