Accueil Sport Boxe Machado et ‘Tito’ Acosta font un grand retour le 18 mars

Machado et ‘Tito’ Acosta font un grand retour le 18 mars

Caguas, PUERTO RICO – Alberto Machado ne rêve que d’avoir à nouveau un championnat du monde à la taille. Et ce 18 mars prochain pourrait faire un grand pas dans cette direction lorsqu’il conteste le titre régional NABO vacant de l’Organisation mondiale de boxe à 135 livres contre l’invaincu Tejano Héctor Tenajara Jr. lors du combat stellaire de l’affiche de la promotion Miguel Cotto ensemble à H2 Divertissement en association avec Golden Boy Promotions à l’Albergue Olímpico de Salinas dans le cadre de la série Ring City USA qui sera télévisée sur NBC Sports et dont les préliminaires seront vus sur l’application Twitch.

«J’ai hâte à cette date de match! Je ne me suis pas battu depuis 2019 et cela a été longtemps perdu avec cette pandémie. Je veux contester un autre titre mondial et mon billet est ce combat contre un combattant invaincu et talentueux de Golden Boy Promotions. Je compte les jours », a déclaré Machado (22-2 avec 18 KO), champion du monde des 130 livres de l’Association mondiale de boxe en 2017 avant d’être détrôné par Andrew Cancio en 2018.

«En 135, je me sens beaucoup plus fort et cela m’aide même psychologiquement car je peux manger plus et je n’ai pas à sacrifier autant pour la pesée. Il a été vu lors de mon dernier combat contre l’Equatorien Luis Porozo (15-4 avec 8 KO), que j’ai éliminé au deuxième tour en 2019. Je me suis senti très fort et c’est le Machado que vous verrez le 18 mars. J’en viens à refaire surface comme le Phoenix, mais à 135 livres ».

Face à Tanajara Jr. (19-0 avec 5 KO), Machado affrontera un combattant qui utilise bien le jab et la distance, qui se déplace avec ruse et qui est habitué avec patience à l’intérieur de l’ensogado. «Tanajara Jr. est un jeune garçon invaincu qui a le même désir que moi de se mettre sur la carte. De plus, il est grand et vient d’une bonne école de boxe, donc nous le prenons très au sérieux. Nous l’avons étudié et nous nous sommes battus avec des combattants de 147 livres qui peuvent imiter son style “, a déclaré Machado.” Maintenant, nous verrons s’il peut tenir mon coup de poing lorsque mes mains l’atteignent. “

‘Tito’ Acosta revient avec le titre mondial comme objectif

L’ancien champion du monde junior des poids mouches et fort frappeur Angel ‘Tito’ Acosta a un objectif bien présent: être à nouveau sacré champion du monde dans la division poids mouche. Après des mois d’inactivité en raison de la pandémie de COVID-19, «Tito» Acosta a continué à s’entraîner et prêt à retourner à l’ensogado. Le fils gâté du «Barrio Obrero» de San Juan revient sur le ring le 18 mars dans l’affiche de Ring City USA pour affronter le guerrier mexicain Gilberto Mendoza (17-9-3, 8KOs) dans un match de 8 rounds. «Je suis très heureux d’être de retour sur le ring le 18 mars et reconnaissant à mes entreprises Miguel Cotto Promotions et Golden Boy qui ont tout fait pour me donner l’opportunité de combattre à Porto Rico. Mon objectif est de redevenir champion du monde, je me concentre sur Gilberto Mendoza qui, je le sais, sera prêt et prêt à se battre. Je suis prêt à gagner et ensuite nous allons viser le titre mondial. ‘Tito’ est actuellement le challenger obligatoire de la World Boxing Organization pour affronter le champion japonais Conjunto Nakatani (21-0, 16KOs).

‘Chiquiro’ Martinez et ‘Chin’ Valentín prennent des engagements importants

Outre le procès entre Machado et Tanajara Jr., la partie télévisée par NBC Sports présentera également un autre duel intéressant dans la rivalité entre Porto Rico et le Mexique lorsque José «Chiquiro» Martínez (22-1-2 avec 14 KO), était à la mesure Aztec Israel González (26-4 avec 11 KO) dans un combat de huit rounds.

«Nous avons un combat fort de front. González est un adversaire coriace et expérimenté qui s’est battu trois fois pour le titre mondial. J’ai les mains pleines », a admis Martinez, qui a terminé deuxième de la WBO à 115 livres avant son revers en 2019 contre Alston Palicte des Philippines.

«Mais c’est le combat que je veux, celui dont j’ai besoin pour me qualifier à nouveau. Nous avons bien étudié notre rival et nous espérons avoir un grand combat ». González vient de perdre une défaite en octobre 2020 contre Román ‘Chocolatito’ González via une décision dans un procès pour le sceptre de mouche WBA et est un combattant qui se distingue pour avoir lancé de nombreux coups de poing.

«C’est un combattant agressif qui lance pas mal, nous avons donc mis beaucoup l’accent sur notre vitesse, notre contre-attaque. C’est pourquoi nous avons recherché de nombreux sparrings qui font cela et nous avons beaucoup travaillé sur le terrain. Ce jour-là, je veux être super rapide et avoir une surprise », a ajouté Martínez.

Comme si cela ne suffisait pas, la soirée du 18 mars verra le retour de l’invaincu frappeur Saline Edwin «Chin» Valentín combattant près de son alma mater lorsqu’il affrontera un rival encore à annoncer lors de la partie préliminaire de l’événement et qui passera par l’application Twitch.

«Je suis heureux et reconnaissant à Miguel Cotto Promotions pour cette opportunité de me battre près de mon école à l’Albergue Olímpico (Ecedao), où j’ai étudié et développé. J’ai juste besoin de savoir qui je vais combattre », a déclaré Valentín, qui s’entraînait depuis six mois à Buffalo, New York sous la tutelle de Juan De León.

«Avec Edwin, nous avons beaucoup travaillé sur sa vitesse et ne pas gaspiller de coups. Edwin est un frappeur vraiment dur. Beaucoup de partenaires d’entraînement qu’il a eues me disent que les mains de «Chin» sont les plus fortes qu’elles aient ressenties. Le rival qui le touchera le 18 mars le saura », a ajouté De León.