Accueil Sport Des anciens lutteurs poursuivent la WWE pour des lésions cérébrales

Des anciens lutteurs poursuivent la WWE pour des lésions cérébrales

WweChase ElliottLes lutteurs et anciens lutteurs de la WWE ont déposé une plainte | Jared C. Tilton / .

Récemment, plusieurs anciens lutteurs professionnels ont déposé une plainte contre la WWE pour la mauvaise protection de l’entreprise contre les lésions cérébrales.

Ils considèrent que la WWE ne les a pas protégés des lésions cérébrales et ont donc décidé de porter l’affaire devant la Cour suprême.

Un avocat des anciens combattants a déposé une demande cette semaine demandant à la Cour suprême des États-Unis d’entendre les appels des décisions des tribunaux inférieurs qui ont rejeté les poursuites, affirmant qu’elles avaient été déposées après l’expiration du délai de prescription.

Les plaignants comprennent plus de 50 ex-lutteurs, dont beaucoup étaient actifs dans les années 1980 et 1990, qui allèguent avoir subi des lésions cérébrales importantes et que la WWE était consciente de la probabilité de leur apparition.

Un tribunal fédéral a rejeté plusieurs de ces poursuites en 2018. Les plaignants comprennent William “Billy Jack” Haynes, Russ “Big Russ” McCullough, Ryan Sakoda, Matthew “Luther Reigns” Wiese et la femme de feu Nelson “Viscera” Frazier, également connu sous le nom de Big Daddy V, décédé en 2014.

La WWE considère que les poursuites ne sont pas fondées, mais les plaignants affirment qu’en pratique des mouvements écrits et chorégraphiés par la compagnie sont impliqués. Ils soutiennent que cela le rend directement responsable de ces blessures.