Accueil Sport Football Le conseil d’Elizegi effectue les comptes lors de la deuxième tentative

Le conseil d’Elizegi effectue les comptes lors de la deuxième tentative

Aitor
Elizegi et sa direction ont effectué leurs comptes à la deuxième tentative. L’Assemblée des délégués a voté affirmativement les chiffres de la saison passée et le budget de la saison en cours. Cependant, les partenaires ont dit «non» à la direction du Conseil l’an dernier, le premier point à l’ordre du jour.

Contrairement à ce qui s’est passé lors de la réunion précédente, tenue le 27 décembre de l’année dernière, lorsque les représentants de la masse sociale ont rejeté les propositions (277 voix pour et 439 contre les comptes de l’année académique 2019-20 et 256 voix positives et 454 négatives au budget 2020-2021), à cette occasion le conseil d’administration a réussi à les faire avancer.

Les résultats sont les suivants: la direction de la saison dernière a été rejetée avec 433 voix contre et 285 voix pour. Les délégués ont approuvé les comptes avec 422 votes affirmatifs et 303 votes négatifs et les budgets de cette campagne pour un résultat plus serré: 395 contre 327. La participation maximale de la matinée de San Mamés a été de 771 délégués.

Dans ce vote affirmatif, la nouvelle proposition du conseil d’administration de ne pas facturer les cotisations correspondant à 2021 a certainement eu du poids. De cette manière, le club a fait marche arrière en ce qui concerne sa tentative controversée de collecter un petit pourcentage de la cotisation à contribuer au maintien de toutes les activités «non liées au football professionnel». Cette mesure, qui repose sur l’hypothèse que dès le début de la saison 21-22 le public peut fréquenter les stades, ajoute 7,4 millions de déficit aux comptes précédemment rejetés.

Certains des délégués qui ont participé avec leurs discours ont également souligné le fait que dans ce conclave, également réalisé par voie électronique, les points relatifs à la gestion et aux comptes de l’année précédente ont été séparés dans l’ordre du jour. La réduction de salaire des joueurs, pour la deuxième fois depuis le début de la crise sanitaire, et la bonne progression sportive après l’arrivée Marcelino ils auront également eu leur influence.

De cette façon, avec ce «oui», l’Athletic évite une situation sans précédent, puisque jamais auparavant un président n’avait vu ses comptes rejetés deux fois.

1º Approbation, le cas échéant, de la gestion du Conseil d’Administration au cours de l’exercice précédent:

OUI: 285

N °: 433

VIDE: 26

NULL: 0

Votes exprimés: 744

Abstentions: 27

2ème approbation, le cas échéant, des comptes de l’exercice précédent:

OUI: 422

NON: 303

BLANC: 17

NULL: 1

Votes exprimés: 743

Abstentions: 28

3e Approbation, le cas échéant, du budget de l’exercice suivant:

OUI: 395

NON: 327

BLANC: 19

NULL: 0

Votes exprimés: 741

Abstentions: 30