Accueil Sport Football Le médecin qui a soigné le Camerounais Ekeng condamné pour meurtre

Le médecin qui a soigné le Camerounais Ekeng condamné pour meurtre

La justice roumaine a reconnu aujourd’hui coupable d’homicide involontaire coupable le médecin qui a assisté à l’international camerounais de la Dinamo Bucarest Patrick Ekeng, décédé en 2016 à l’hôpital où il a été transféré après s’être effondré lors d’un match de première division.

Le Cour d’appel de Bucarest considère que le médecin condamné, Elena Duta, a fait preuve d’une grande négligence en ne tentant pas de faire revivre le joueur camerounais pendant les trois minutes qu’il a fallu à l’ambulance pour arriver.

La peine, sans appel, établit une peine de prison de 18 mois, avec sursis, et oblige le condamné à faire des travaux d’intérêt général pendant deux mois.

Au cours de l’enquête sur la mort du joueur, âgé de 26 ans, il a été découvert que l’ambulance qui l’avait transféré n’était pas équipée du matériel de réanimation nécessaire.

La Cour a également ordonné que des indemnités de 200.000 euros, couvertes par la compagnie d’assurance qui couvrait le match, soient versées à la famille du footballeur, selon le journal roumain. Gazeta Sporturilor.

“Nous pensons que justice a été rendue et nous espérons que c’est un signe d’avertissement, tant pour les clubs que pour ceux qui fournissent des soins médicaux aux athlètes”, a déclaré l’avocat de la famille d’Ekeng, Vlad Hossu.

Ekeng, qui avait 26 ans au moment de sa mort, est décédé d’un arrêt cardiorespiratoire le 6 mai 2016 dans un hôpital de Bucarest, où il avait été transféré après s’être effondré lors du Dinamo-Viitorul de la ligue roumaine.

Selon l’autopsie, Ekeng souffrait de problèmes cardiaques. La mort du Camerounais a provoqué la consternation en Roumanie, où les supporters du Dinamo se souviennent constamment de lui lors de ses matches et sont allés collecter des fonds pour la famille du footballeur.

Ekeng, devenu international avec l’équipe nationale du Cameroun, a joué pour Cordoue entre 2014 et 2015 et auparavant il était avec le club français du Mans et le club suisse de Lausanne.