Accueil Sport Football Leicester n’abandonne pas et force City à ne pas ralentir au premier...

Leicester n’abandonne pas et force City à ne pas ralentir au premier ministre

Deux des Big Six whips, Aston
ville Oui Leicester, réunis dans la ville de Birmingham pour confirmer qu’ils n’ont rien à envier aux “ grands ” de Angleterre. Il ne faut pas oublier – paragraphe pour revoir le dossier – celui-là, le ville, a sept Bretelles et une Des champions et l’autre, le Leicester, il a remporté le premier ministre en 2016. Presque rien.

Avec cette bonne affiche, l’équipe des «renards» a mis peu de temps à montrer pourquoi elle occupe les premières places du tableau. Maddison dans le 19 ‘avec un tir très bien ajusté (0-1) et Barnes reprenant un rebond (0-2) à la 23e minute, ils ont rapidement ouvert la voie. A partir de là, tout était plus facile pour lui Leicester qui était satisfait du résultat et l’a accepté jusqu’à la pause.

Mais s’il y a quelque chose qui ne peut pas être fait dans le football anglais, c’est de se faire confiance. Et le Leicester Il a payé cher le rythme lent avec lequel il a sauté sur le terrain en seconde période. Rien d’autre à revenir des vestiaires, en 48 ‘, Traoré Il a coupé les distances (1-2) en envoyant pour sauver un centre par la gauche et a pimenté le jeu.

Depuis, il n’a cessé d’essayer Aston Villa mais la vérité est qu’il l’a fait avec plus de cœur que de tête. Il a raté sa botte la plus talentueuse, celle de Grealish, qui n’était pas due à une blessure et le Leicester Il a montré que personne ne peut vaincre la souffrance. Vardy et l’entreprise savait gérer à la perfection le tableau de bord et le chronomètre, ayant même la possibilité d’augmenter ses revenus dans les dernières minutes. Ils ne l’ont pas fait et les 1-2 ont servi à se confirmer en second lieu et à forcer le Ville ne pas se faire confiance malgré son grand moment s’il veut emmener ce premier ministre dans sa vitrine.