Accueil Sport Football “Les comptes sont faits à la fin de la saison”

“Les comptes sont faits à la fin de la saison”

L’entraîneur de Séville, Julen Lopetegui, ne croit pas que les pierres d’achoppement du leader, Athlète de Madrid, permettre à son équipe de “ne rentrer aucun compte” sur ses aspirations au titre, puisque “les comptes sont faits à la fin de la saison” et qu’il ne s’intéresse qu’au “match de demain” contre Osasuna à El Sadar, un rival “courageux” cela oblige à jouer un jeu très à la limite ».

Lopetegui, qui a assisté aux journalistes après la session préparatoire qu’il a menée sous la pluie dans la ville sportive de Séville, il considérait l’adversaire comme une équipe qui “sait très bien jouer, avec deux attaquants ou un attaquant et trois milieux de terrain”.

L’entraîneur a rapporté que la centrale française Jules Kooundé Il est “disponible comme le reste des coéquipiers” pour jouer à El Sadar malgré le fait “qu’il a eu un petit problème” qui l’a empêché de travailler jeudi et vendredi, donc les Argentins Marcos Acuña Oui Lucas Ocampos Ce seront les deux seules victimes sévillistes de Pampelune.

L’entraîneur basque a rappelé que “El Sadar est un domaine difficile à conquérir” auquel Sevilla va “avec la saine intention de battre un bon rival et de bien concourir dans ce marathon de matchs” dans lequel son équipe est immergée, qui “joue toujours avec ambition pour atteindre les objectifs. En ce sens, chaque match Il ne le fait pas matière”.

Le Guipuzcoan, en revanche, a influencé la différents critères d’arbitrage en Espagne et dans les tournois continentaux en disant que “dans certains matches européens, la barre est placée très haut, alors il faut s’adapter” car “chaque arbitre a une façon d’interpréter les actions et sûrement tout le monde a raison”.