Accueil Football Ligue 1 Ligue 1 : Bilan et buts de Brest-Lyon en Ligue 1

Ligue 1 : Bilan et buts de Brest-Lyon en Ligue 1

Depay seul ne suffit pas pour que Lyon ne souffre pas. Le niveau défensif du jeu des deux équipes était très faible. Un drame. L’équipe lyonnaise a transpiré pour remporter un match qu’elle avait remporté après les 45 premières minutes où elle a gagné 0-3 avec une passe et un but de Memphis. Malgré les souffrances, l’Olympique est le nouveau leader de la Ligue 1. Même si ce n’est que pour quelques heures.

19/02/2021 à 22:59 CET

Arnau Montserrat

BRE

LYO

Brest

Cibois; Pierre-Gabriel (Faussurier 67 ‘); Chardonnet, Herelle, Perraud; Faivre (Charbonnier 67 ‘), Belkebla, Lasne (Fadiga 88’), Honorat (Le Douaron 87 ‘); Cardona, Mounié.

Lyon

Lopes; Dubois, Denayer, Diomande, De Sciglio; Paquetá, Mendes, Guimaraes (Caqueret 71 ‘); Aouar (Kadewere 72 ‘), Toko Ekambi (Cornet 78’), Depay (Slimani 88 ‘).

Buts

0-1 M.9 Paquetá; 0-2 M.29 Aouar; 0-3 M.56 Depay (p.); 1-3 Chardonnet M.53; 2-3 M.74 Cardona

Arbitre

Frank Schneider. TA: Belkebla (40 ‘) / De Sciglio (56’)

Les 30 premières secondes du jeu étaient un mirage de ce qui allait se passer pendant le reste du match. Les Brestois pourraient changer le cours de la fête s’ils parviennent à frapper un tir que Lopes a pris. Une frayeur qui a réveillé Lyon, qui au fil des minutes est devenu le maître du jeu. Si vous faites également les concessions défensives de la dimension de Cibois, gardien de but des pirates, le jeu est terminé.

Le gardien a voulu faire une coupe à Paquetá qui n’a pas été dupe. Il mit le pied, vola le portefeuille et à plaisir, sans personne sous les bâtons, il dépassa les Lyonnais. Non content de donner le second, les joueurs brestois ont fait de même avec le second. Une autre défaite sur le balcon de la zone a laissé Depay en position de tirer mais il a fait un geste plus qu’intelligent. Il a simulé le tir, s’est arrêté et a donné le but à Aouar qui venait de derrière.

Mais non content de donner le second, ils ont également abandonné le troisième. Cibois a complété sa nuit noire en commettant un penalty sur un Memphis qui a combattu un ballon perdu. Le Néerlandais n’a pas pardonné à onze mètres.

Mais si le match semble fermé, Lyon aime toujours y mettre un point de souffrance. Un jeu individuel d’Honorat s’est terminé par une tête sans appel de Chardonnet qui a comblé l’écart. Les hommes de Rudi García ont repris les rênes et les locaux n’ont pas pu générer plus de danger. Mais le football est révolutionné en un clin d’œil.

Memphis a réussi à marquer le doublé avec un tir fileté, satin, qui a trouvé le bois et immédiatement après est venu une plus grande frayeur. Cardona, dans une empanada défensive de Lyon, Il a été laissé seul contre Lopes et a battu les Portugais pour placer le 2-3 avec 15 minutes encore à contester. Lyon a su souffrir et a obtenu trois points essentiels dans la bataille à trois de ce qui est devenu la Ligue 1. Lille et le PSG sont déjà contraints de gagner.