Accueil Sport Football Même Liverpool a du mal avec le nom de Caoimhin Kelleher, voici...

Même Liverpool a du mal avec le nom de Caoimhin Kelleher, voici comment faire les choses correctement

Après avoir fait ses premières apparitions en Ligue des champions et en Premier League la semaine dernière, de plus en plus de fans de football se familiarisent avec le nom de Caoimhin Kelleher.

Le gardien irlandais a été recruté la semaine dernière pour Alisson alors que le Brésilien continue de se remettre d’une tension aux ischio-jambiers, et il a été impressionné par la victoire 1-0 contre l’Ajax qui a permis à Liverpool de se qualifier hors de son groupe en Europe.

– Diffusez ESPN FC Daily sur ESPN + (États-Unis uniquement)
– Guide du spectateur ESPN +: Bundesliga, Serie A, MLS, FA Cup et plus

2 Liés

Kelleher a de nouveau été appelé à se tenir entre les bâtons à Anfield dimanche. Après avoir usurpé le gardien de réserve Adrian dans l’ordre hiérarchique, Kelleher a commencé contre les Wolves et a impressionné une fois de plus alors que son équipe tentait de remporter une victoire 4-0.

Le prénom de l’international des moins de 21 ans de la République d’Irlande est un nom que beaucoup connaissent encore, mais malheureusement même son nom de famille était trop pour la seule personne chargée d’épeler correctement son nom sur le dos de son maillot pour la première moitié du match dimanche.

Bien que cela ne puisse éviter de futurs accidents avec le kit, voici quelques conseils sur la façon de prononcer le nom du nouveau héros des gardiens de Liverpool.

Prononcer « Caoimhín » n’est pas aussi difficile que vous l’imaginez. Le nom se traduit par la version irlandaise de « Kevin » et est censé indiquer une personne de caractère noble et gentil.

En fonction de la région de l’Irlande d’origine, vous pouvez choisir de la prononcer différemment, différentes régions ayant leur propre dialecte. Kelleher est originaire de Cork, où l’irlandais Munster est utilisé, et donc la prononciation correcte est « Qwe-veen. « 

Nonobstant le kit faux-pas, le patronyme « Kelleher » devrait être moins un défi, phonétiquement parlant, car il se prononce « Kell-le-her. « 

Le nom est une version anglicisée de « Ó Céileachair« (dont l’orthographe peut varier à travers l’Irlande). En irlandais, »OU« précédant un nom signifie généralement » de la famille de « .

Le nom du gardien de but de Liverpool Caoimhin Kelleher a été mal orthographié sur son maillot lors du match contre les Wolves. .

Pourtant, le jeune « Kellher » est en bonne compagnie lorsqu’il s’agit de noms mal orthographiés, certains des plus grands noms du jeu subissant le même sort au fil des ans.

Qui peut oublier quand un type du nom de Zlatan « Irbahimovic » avéré pour LA Galaxy?

La galaxie a une forme dans ce domaine, remontant à le temps que Steven « Gerrrad » a pris sur le terrain pour eux en 2012.

Beaucoup de sourcils ont été soulevés quand un milieu de terrain inconnu du nom de « Jorghino » a fait ses débuts à Chelsea en 2019.

Il y avait de la confusion comme un imposteur du nom de David « Beckam » s’est avéré pour Manchester United dans le bouclier de charité 1997 contre Chelsea.

Le pauvre vieux Tomasz Kuszczak est devenu Tomasz « Zuszczak » a également souffert aux mains du personnel confus de United.

Quoi qu’il en soit, Kelleher n’a pas été dérangé par l’erreur d’orthographe sur ses épaules et a continué à marquer son deuxième blanchissage en l’espace de cinq jours seulement.

« C’est pour ça que je suis là! » Kelleher a déclaré lorsqu’il a été interrogé sur ses arrêts après le match des Wolves. «J’essaie juste d’être là pour que l’équipe les aide dans ces moments-là et, heureusement encore, j’ai pu effectuer ces arrêts et obtenir la feuille blanche.

« Obtenir la feuille blanche, pour moi et les quatre arrière, est la chose la plus importante pour nous. Nous avons fait notre travail alors. »

Kelleher a fait son arc en équipe première pour les Reds lors de la Coupe EFL de la saison dernière, bien que les choses ne se soient pas vraiment bien déroulées, car il a concédé 10 buts en deux tours consécutifs – le nul 5-5 contre Arsenal au quatrième tour. , que la jeune équipe de Liverpool a remportée aux tirs au but, et la défaite 5-0 contre Aston Villa en quarts de finale. Il a également disputé la victoire 1-0 de la relecture du quatrième tour de la FA Cup contre Shrewsbury, tandis que les joueurs seniors des Reds ont profité de la première pause hivernale de la Premier League.

Les choses auraient pu être très différentes pour Kelleher aussi, qui, en 2015, a réussi à s’offrir un essai avec Manchester United. Cependant, . rapporte que le défenseur des Queens Park Rangers, Conor Masterson, alors membre de l’académie de Liverpool, a persuadé le personnel d’entraîneurs des Reds de jeter un coup d’œil à son coéquipier international de la République d’Irlande, qui jouait pour Ringmahon Rangers à Cork au temps.

Kelleher a ensuite impressionné les entraîneurs et Liverpool l’a inscrit – avec un peu de chance avec les noms corrects sur le contrat.