Accueil Sport Football Un crack du premier ministre, accro aux pilules et à l’alcool

Un crack du premier ministre, accro aux pilules et à l’alcool

Le Sun révèle en exclusivité ce samedi qu’un joueur de Premier League est accro aux somnifères, qu’il mélange quotidiennement avec de l’alcool (champagne et vodka) lors de soirées clandestines pour se sentir euphorique.

Le footballeur, dont le nom n’est pas révélé, achète des paquets de Zopiclone sur le marché noir et se sent calme car ces pilules ne sont pas détectées par les contrôles antidrogue du Premier ministre. Il le raconte ouvertement mais ses collègues l’ont exhorté à demander de l’aide avant que sa carrière ne soit ruinée.

Loin de vous être bénéfiques, ces pilules vous laissent «somnolent et non qualifié» le lendemain matin. Une source invitée à l’une de ces fêtes illégales ce mois-ci a déclaré au Sun: «Je l’ai vu avaler de la zopiclone en buvant. Il est accro. Ses coéquipiers et amis sont vraiment inquiets car cela affectera totalement son jeu. “

«Lors d’une de ces soirées, le joueur était fou et dansait à une table basse. Il ne savait pas ce qu’il faisait ou disait et il ne craignait pas de se faire prendre. Il garde les somnifères dans sa trousse de toilette avec son bain de bouche, et les chefs du club ne le remarquent pas. Il pense être intelligent car il suppose que les pilules ne sont pas détectées par les contrôles antidopage ». «Ses coéquipiers sont désolés pour lui. C’est une star millionnaire en danger de tout jeter. “