Accueil Sport Football Wolfsburg marque et est troisième de la Bundesliga

Wolfsburg marque et est troisième de la Bundesliga

Wolfsburg est remonté, en attendant le match que l’Eintracht Francfort jouera samedi contre le Bayern, à la troisième place de la Bundesliga, après avoir battu Arminia Bielefeld ce vendredi par un clair 0-3, dans un match dans lequel la performance du Suisse Renato Steffen, auteur d’un double.

Fidèle au dicton selon lequel si quelque chose fonctionne, mieux vaut ne pas y toucher, l’entraîneur autrichien de Wolfsburg, Oliver Glasner, a aligné le même onze de départ pour le sixième match consécutif.

Et il vaut mieux que les choses ne puissent pas aller aux «loups», qui n’ont pas connu de défaite depuis le 3 janvier dernier, lorsqu’ils sont tombés 2-0 contre le Borussia Dortmund.

Sept matches de championnat consécutifs, huit dont celui disputé ce vendredi contre Bielefeld, sans connaître la défaite, qui ont poussé Wolfsburg à la troisième place de la Bundesliga.

Une séquence que les visiteurs sont sortis prêts à prolonger contre Bielefeld, qui manquait d’ambition qui lui a permis de surprendre (3-3) lundi dernier le tout-puissant Bayern Munich à l’Allianz Arena.

En fait, Wolfsburg a complètement repris le ballon dès la première minute, bien que la clarté nécessaire pour traduire leur domination en chances de marquer claires.

Malgré tout, les hommes de Glasner n’ont pas arrêté d’essayer, qui ont trouvé le meilleur moyen d’atteindre la zone rivale sur l’aile droite, soit avec les montées continues du côté suisse Kevin Mbabu, soit avec les chutes constantes sur cette zone du terrain. des «Trescuartistas» Bote Baku et Yannick Gerhardt.

Précisément dans une nouvelle irruption de la droite de Gerhardt, le but du Suisse Renato Steffen est arrivé à la 29e minute, qui n’a pas manqué un bon centre de son coéquipier pour signer le 0-1.

Un but que Bielefeld a eu l’occasion d’égaliser à peine deux minutes plus tard sur une frappe du Néerlandais Michel Vlap, qui n’a pas manqué la seule erreur commise par le dos très solide des “loups”, qui n’ont encaissé aucun but dans leur dernier cinq matches de championnat.

Une frayeur qui n’a pas changé le panorama du match, qui a continué à être complètement dominé par Wolfsburg, qui a définitivement remis le combat sur les rails deux minutes après le début de la seconde période avec le deuxième but de Steffen.

Le milieu de terrain suisse n’a pas manqué le rejet du gardien local Stefan Ortega après une frappe du Néerlandais Wout Weghorst pour le signer 0-2 à la 47e minute.

Un marqueur qui n’a pas apaisé la voracité de Wolfsburg qui a établi en 54 le dernier 0-3 avec un tir du bord de la surface de Maximilian Arnold, qui a montré la qualité qu’il chérit dans sa jambe gauche.

Une victoire retentissante qui a consolidé Wolfsburg aux positions de la Ligue des champions, après avoir arraché la troisième place à l’Eintracht, qui accueillera le Bayern, le leader incontesté de la compétition, ce samedi à Francfort, avec 5 points de plus que Leipzig.