Accueil Sport Formule 1 Ocon satisfait de ses nouveaux patrons: “Alpine est entre de bonnes mains”

Ocon satisfait de ses nouveaux patrons: “Alpine est entre de bonnes mains”

Le pilote français apprécie l’attitude de Brivio et Rossi, ses nouveaux patrons

Il regrette qu’Abiteboul quitte le projet après des années de développement

Esteban Ocon estime que l’équipe Alpine «est entre de bonnes mains» avec Davide Brivio, la toute nouvelle signature de la structure d’Enstone en remplacement de Cyril Abiteboul, qui avait été à la tête visible du projet Renault ces cinq dernières années.

Abiteboul a rejoint Renault lorsque la marque au diamant a retrouvé son statut d’équipe officielle en 2016. Les résultats sportifs n’ont pas été aussi illustres qu’il l’avait promis dans la journée, mais il a dit au revoir à 2020 avec Daniel Ricciardo sur le podium.

Le Français a conduit l’expansion et la modernisation d’Enstone pour compenser le manque d’investissement pendant les années Lotus. Il laisse une équipe établie dans la zone médiane qui rêve de sonner la cloche en 2022.

Une personne qui lui manquera est Esteban Ocon.

“C’était très triste de voir comment allait Cyril. Il a dirigé le projet pendant de très nombreuses années, et maintenant c’est juste au moment où les résultats commencent à arriver avec les podiums et les courses dans le top cinq”, a déclaré le Français.

“Cyril est un gars formidable et c’est quelqu’un que j’apprécie vraiment. Il m’a aidé à arriver ici. Je lui souhaite bonne chance.”

Désormais, la barre d’Alpine sera entre les mains de Davide Brivio, qui débarque en Formule 1 en MotoGP.

Malgré ce saut entre les catégories, Esteban a un bon feeling.

“Davide a eu beaucoup de succès en MotoGP, dans son monde, et il veut vraiment améliorer l’équipe pour qu’elle passe à l’étape suivante. J’ai un bon pressentiment. J’ai l’impression que nous sommes entre de bonnes mains et c’est une bonne nouvelle. ”

“Nous ne sommes pas encore allés à Enstone, car malheureusement maintenant voyager est un peu compliqué avec toutes les restrictions qui sont en vigueur. Mais nous sommes en contact par téléphone avec tous les membres de l’équipe, ainsi qu’avec les nouveaux patrons”, dit-il également en référence Laurent Rossi, responsable d’Alpine comme Jérôme Stoll était à son époque chez Renault Sport.

“Nous semblons être entre de bonnes mains. Ils sont très motivés et très humbles, et ils essaient d’aider autant que possible. C’est très positif. Nous voyagerons au Royaume-Uni dès que possible.”

Si vous voulez lire plus de nouvelles comme celle-ci, visitez notre Flipboard