Accueil Sport Formule 1 Rallye de Monte Carlo 2021: Tänak prend la tête

Rallye de Monte Carlo 2021: Tänak prend la tête

L’Estonien a signé le meilleur temps dans les deux premières étapes

Kalle Rovanperä surprend en se classant comme le meilleur de Toyota

Thierry Neuville et Sébastien Ogier sont partis depuis longtemps

Problèmes mécaniques pour Dani Sordo pratiquement depuis le début

Ott Tänak a volé le premier jour du Rallye Monte-Carlo 2021 et est en tête du classement général depuis le départ. Le pilote Hyundai a donné un avertissement sérieux à ses rivaux en signant le meilleur temps dans les deux premières spéciales, même s’il reste encore presque tout le rallye à venir. Des problèmes différentiels ont alourdi Dani Sordo depuis le début.

Comme déjà annoncé, cette journée d’ouverture du Rallye de Monte-Carlo était atypique. En raison de restrictions en France dues au coronavirus, le “ Shakedown ” a été annulé et les deux spéciaux du jeudi qui sont normalement nocturnes se sont déroulés dans l’après-midi, à la lumière du jour.

Dans le premier d’entre eux, avec la pluie et l’asphalte humide comme protagonistes, Ott Tänak a établi un “ temps ” de 12’05”7 pour remporter le premier “ scratch ” de la saison, malgré un problème avec l’essuie-glace et j’ai vu à quel point votre visibilité était considérablement réduite.

L’Estonien revenait ainsi à Monte Carlo après son grave accident la saison dernière. La victoire partielle a été obtenue à trois secondes d’un surprenant Kalle Rovanperä, alors qu’Elfyn Evans, Sébastien Ogier et Thierry Neuville n’étaient qu’à quelques dixièmes du Finlandais. Dani Sordo, pour sa part, a laissé plus de 18 secondes au départ sans gros problèmes pour lui.

La première frayeur de la saison est également arrivée sur l’itinéraire Saint-Disdier – Corps, puisque Teemu Suninen a joué dans le premier accident majeur de l’année. Le Finlandais volait, encore plus vite que Tänak, mais il est allé très longtemps dans un virage à droite et, renversement inclus, il s’est retrouvé hors de la route – heureusement, M-Sport a confirmé que Teemu et Mikko vont bien.

La deuxième étape manquait toujours, avec l’asphalte dans des conditions un peu plus délicates – surtout à la fin de la route -, mais Ott Tänak a repris le marteau et a pris le nombre total de rayures aujourd’hui. L’Estonien mène le rallye avec la première étape terminée, bien que Kalle Rovanperä l’ait une fois de plus surpris dans la deuxième étape et ne soit qu’à 3,3 secondes de l’Estonien au classement général.

Il faut noter que dans cette première boucle du rallye il y a eu des différences de pneus. Les pilotes Toyota et Dani Sordo ont choisi de sortir avec quatre supersofts Pirelli et deux Sottozero à neige sans crampons, tandis que Tänak ou Neuville ont préféré transporter cinq supersofts dans leurs voitures respectives.

Derrière Tänak et Rovanperä se trouvait un Elfyn Evans quelque peu mal à l’aise au départ du rallye, même s’il a pu dépasser Thierry Neuville – quatrième – et Sébastien Ogier – cinquième – pour assurer la troisième place. De son côté, Dani Sordo, avec des bruits étranges dans sa voiture et des problèmes qui semblaient provenir du différentiel, était sixième à plus de 42 secondes du leader.

En élaboration.

Si vous voulez lire plus de nouvelles comme celle-ci, visitez notre Flipboard