Accueil Sport Huitième de la Copa del Rey aujourd’hui, en direct

Huitième de la Copa del Rey aujourd’hui, en direct

Min 20. AU FAISCEAU! Junior se faufile dans la zone, il semble De Jong, il le touche juste assez et la balle est mordue au bois. Le rejet arrive à l’attraper Dmitrievsky.

Min 19. Il prend le contrôle du jeu sur Barça, qui domine mais n’atteint pas la zone de Dmitrievsky pour le moment. Les Franjirrojos jouent avec la ligne très avancée.

Min 16. Forcer le coin Foudre. Échappé à Mingueza.

Min 15. Le jeu est très vivant, avec de nombreux espaces et options pour les deux équipes. Pour le moment, il n’y a pas de contrôle absolu culé, le Foudre il veut sa part de possession.

Min 11. Le Barça l’a! Touches Dmitrievsky éviter le 0-1 et l’arrière finit par abandonner le rejet qu’il a saisi De Jong. C’est le Hollandais qui la jette dehors.

Min 10. Première Jaune Match. La voir Santi Comesaña par une prise.

Min 9. À partir de Pièce VOR ils disent qu’il n’y a rien. Suivez le jeu.

Min 8. Trincao demande un penalty! Au sol Catena et abattez les Portugais. Il le vérifie VAR, au début, l’arbitre n’a pas sifflé.

Min 5. Bonnes minutes de Riqui Puig dans ces premières barres. Il les demande tous.

Min 3. Vers les nuages ​​Trejo! Le franjirrojo tente de loin.

Min 2. Primordial Catena! Grande incorporation de Junior à gauche, qui cède au point de penalty mais est retiré par le rayista central.

Min 1. Le match débute à Vallecas (0-0).

20:58. Les deux équipes sont sur le terrain!

20:56. Il aussi Vallecano Ray: Dmitrievski; Mario, Saveljich, Catena, Martos; Fran García, Comesaña; Andrés, Trejo, Montiel; et Qasmi.

20:53. C’est ainsi que le Barcelone ce soir: Net; Mingueza, Araujo, Lenglet, Junior; De Jong, Busquets, Riqui Puig; Trincao, Messi et Griezmann.

20:50. On se souvient des alignements des deux équipes!

20:45. Les deux équipes se retirent après le précédent échauffement sur le terrain de Vallecas. Un quart d’heure pour que le jeu commence.

20:40. Alors c’est venu Leo Messi à Vallecas.

20:35. Dans le FoudreRoberto, Mario Suárez, Isi, Ulloa, Babe, Antoñín, Advíncula, Álvaro et Iker Recio seront présents. Beaucoup de poudre à canon sur le banc aura Iraola cette nuit.

20h30. Qu’aura-t-il Koeman ce soir dans le Dock? Ceci: Ter Stegen, Arnau Tenas, Pjanic, Braithwaite, Dembélé, Pedri, Jordi Alba, Umtiti et Ilaix.

20:25. Avec ce match, Leo Messi atteint le numéro 76 de Copa del Rey avec lui Club de football de Barcelone et devient le joueur avec la participation la plus élevée dans l’histoire du club avant Josep Samitier (75 ans).

20:20. Pratiquement rien n’est sauvé Koeman aujourd’hui. Ils commencent les deux Leo Messi, attendu, comme Griezmann, De Jong ou Busquets. Aussi Mingueza, Araujo et Lenglet. Ça ne commencera pas Ilaix.

20:15. Et c’est le onzième de Foudre Vallecano: Dmitrievski; Mario, Saveljich, Catena, Martos; Fran García, Comesaña; Andrés, Trejo, Montiel; et Qasmi.

20:10. L’alignement du Barcelone ce soir: Net; Mingueza, Araujo, Lenglet, Junior; De Jong, Busquets, Riqui Puig; Trincao, Messi et Griezmann.

20:05. Nous avons des alignements pour les deux équipes!

20h00. Bonsoir! Bienvenue à cette huitième de finale directement du Copa del Rey à Vallecas. Il Foudre Vallecano recevoir le Club de football de Barcelone dans la lutte pour un trou en quarts de finale du tournoi de la coupe où les Catalans sont les meilleurs favoris pour remporter le titre après que l’Atlético de Madrid et le Real Madrid, premier et deuxième classés dans la Ligue de Santander, aient été laissés de côté.

La bonne nouvelle pour lui Barça est le retour de Leo Messi à la dynamique de l’équipe après avoir purgé les deux matchs de sanction qui sont tombés après son expulsion en finale de la Supercoupe d’Espagne. Ce sera la grande bannière de l’équipe contre les franjirrojos dans un onze où des rotations sont attendues par Ronald Koeman.

Beaucoup de bruit dans l’environnement culé à la suite des derniers rapports économiques qui placent le club dans une situation très délicate sur le plan financier. De possibles non-paiements au personnel survolent également, ce dont Koeman a reconnu ne rien savoir.