Accueil Sport L’Amérique confirme six infections et reporte son duel contre Juárez

L’Amérique confirme six infections et reporte son duel contre Juárez

Photo

▲ Guillermo Ochoa a reconnu être l’une des personnes infectées et a appelé la population à restituer les réservoirs d’oxygène qu’elle n’utilise heureusement plus pour aider les autres.

Karla Torrijos

Journal La Jornada
Vendredi 22 janvier 2021, p. a11

Après la polémique sur les 19 cas positifs de Covid-19 que Monterrey a rapportés il y a quelques jours, le club américain a révélé hier que six éléments de l’équipe avaient contracté le virus après le match de samedi dernier contre Rayados.

Dans un communiqué conjoint, la Liga Mx et l’équipe de la capitale ont annoncé qu’après les tests effectués sur la première équipe après ladite réunion, il a été détecté que trois joueurs, un membre du staff technique et deux membres du staff étaient positifs pour Covid-19 Par conséquent, ils sont déjà isolés et sous observation par le corps médical et les pneumologues privés.

Selon divers médias, les footballeurs infectés seraient Guillermo Ochoa, Nicolás Benedetti et Richard Sánchez, tandis que le membre du staff technique correspondrait à Lucas Nardi.

Après l’annonce, Ochoa a publié un message sur ses réseaux sociaux où il a accepté qu’il avait le virus.

Mes amis, j’ai malheureusement attrapé Covid-19. J’ai eu un léger inconfort, mais dans l’ensemble je me sens bien. Il faut prendre la pandémie plus au sérieux et aider les autres, a écrit l’archer, qui a également appelé la population à rendre les réservoirs d’oxygène qu’elle n’utilise plus.

De même, il a été rapporté que le match de la troisième journée du tournoi Guardianes 2021 entre l’América et le FC Juárez, qui se jouerait ce samedi 23 janvier, a été reporté au 3 février.

Mercredi dernier, le club américain a accusé Monterrey de négligence en s’assurant que l’équipe de Monterrey était au courant des cas d’infection dès la veille de la rencontre entre les deux équipes et n’a même pas pris les mesures nécessaires pour prévenir de nouvelles infections.

A cet égard, Duilio Davino, président des sports de Rayados, a démenti que l’équipe d’Albiazul ait été au courant qu’il y avait des éléments infectés dans le match contre l’Amérique, et a précisé que son équipe respectait toujours les protocoles établis par la Liga Mx et les autorités sanitaires. du pays.

Monterrey est un club qui ne peut pas être impliqué dans ce type de rumeur, ce n’est pas qui nous sommes, nous sommes une équipe qui tente de montrer l’exemple. Il est impossible de penser que nous avons un avantage samedi. Nous suivons les protocoles en temps opportun et nous avons une situation extrême de contagions, également en U-20 et U-17, et nous espérons qu’ils rentreront chez eux sans problèmes de santé. Personne n’est exempté, c’est la situation que nous traversons. Il faut renforcer les mesures et faire très attention, on est dans la pire étape, a-t-il déclaré hier dans une interview à RG La Deportiva.

Pour sa part, l’entraîneur Rubén Omar Romano a estimé que Rayados n’avait pas agi de manière irresponsable, puisque Duilio Davino avait déjà clairement expliqué qu’ils respectaient les protocoles de santé à la lettre, et la vérité est que je ne pense pas qu’ils l’ont fait délibérément. Je ne sais pas ce qui s’est passé, mais ce problème de virus est très compliqué, je pense qu’après cette situation, les mesures devraient être revues et certaines choses améliorées.

Il a estimé que pour éviter ce type de situation, l’idéal serait que les tests de détection du Covid-19 «soient effectués deux jours avant chaque match pour être beaucoup plus précis dans les diagnostics.

Il serait également important qu’aucune équipe n’ouvre ses stades au public, au-delà du feu épidémiologique le permettant à certains endroits. En ce sens, je crois que la Liga Mx devrait prendre des mesures plus sévères, il faut être beaucoup plus responsable et être plus attentif à cette épidémie qui a frappé le monde entier.

Enfin, il a estimé que l’Amérique devrait également reporter le match à la date 4 (contre Santos Laguna), car on suppose que lorsque l’on contracte la maladie, on doit être isolé pendant au moins 15 jours.