Accueil Sport Le Barça signe sa cinquième victoire consécutive contre le Zenit

Le Barça signe sa cinquième victoire consécutive contre le Zenit

Il Le Barça a remporté sa cinquième victoire consécutive ce mardi et continue de mener après avoir battu le Zenit Saint Petersburg au Palau (85-81), dans un match qui dominé clairement mais cela a été compliqué au dernier quart (16-31) par un excès de relaxation.

Pourtant, le direction magistrale par Nick Calathes (9 points, 12 passes et 7 rebonds) et la précision de Brandon Davies dans la peinture (18 points), ainsi qu’une défense solide, l’ont amené au dernier quart avec un 69-50 retentissant. De là, six triples du Zenit (4 de Zubkov à cette période) ainsi que la direction du Polonais Ponitka (10 points, 8 rebonds et 5 passes) ont rapproché l’équipe de Xavi Pascual.

Après huit saisons au Barça, remportant l’Euroligue en 2010, Xavi Pascual est revenu aux Palaos, à la tête d’une équipe qu’il a révolutionné depuis son arrivée en février 2020, soulageant Joan Plaza. Le Zenit est le leader du championnat russe et en Euroligue il est troisième du tableau avec 13 victoires, maintenant trois de moins que le Barça, mais aussi avec deux matchs de moins en raison de la pandémie COVID-19.

Jasikevicius et Pascual sont deux jeunes techniciens, axé sur la défense et la sortie en transition et ce mardi les Catalans ont été plus rapides en attaque. L’entraîneur local n’avait pas oublié que sa première défaite en Euroligue cette saison était sur le court du Zenit (74-70).

Même si les russes sont sortis forts (3-6), le Barça a répondu par un 9-0 (12-6, m.7) avec Mirotic et Higgins efficaces. Pascual a demandé du temps et en seulement 24 secondes, avec deux triples (Billy Baron et Mateusz Ponitka), ils ont équilibré la chute (12-12, m.8).

Le premier quart était également clos (16-14) et le second avait son propre nom en Kyle Kuric (13 points sans échec), accompagné de Brandon Davies (5) et de Calathes distribuant des passes décisives. L’ancien Bleu Kevin Pangos, revenu aux Palaos après son départ en fin de saison dernière, n’a pas pu bien manœuvrer et seul le centre lituanien Arturas Gudaitis (7 points sur ce quart-temps) s’est levé.

Après un avantage maximum de 13 points (44-31) après le panier de Calathes, la pause a été atteinte avec 44-33. Le Barça avait montré plus de ressources dans les rotations que son rival, avec un banc très limité. Les Catalans sont allés encore plus haut avec le panier de Higgins et trois lancers francs de Mirotic et le panier de Brandon Davies (53-34, m.23). Mirotic est allé sur le banc avec trois fautes, entrant Rolands Smits et Kyle Kuric.

La réponse de Zenit est venue avec des triples de KC Rivers et Austin Hollis, très off jusque-là, mais Jasikevicius a arrêté la séquence avec un temps mort (55-41, m.25). Et ce fut le tour de notation de Davies et Calathes, en plus d’un technique à Xavi Pascual pour clôturer le quart un triple de Leo Westermann (69-50) qui a rendu le maximum d’avantage à son équipe.

L’azulgranad est sorti détendu dans le dernier quart-temps, concédant un partiel de 0-9 (69-59, m.34) après un temps de Jasikevicius et le retour de Mirotic à la piste. À ce moment là Le Barça a accéléré le rythme avec Davies et Higgins en transition (73-59, m.35). Pascual a arrêté le match, Ponitka a continué pour mener le match des visites et deux triples presque suivis par Andrey Zubkov, un coup franc de Ponitka et deux de Gudaitis ont coupé la distance (74-68, m.38).

Deux autres triples de Zubkov (81-74) à 50 secondes de la fin et un dernier triple de Pangos (85-81) égalaient la «moyenne» pour le match aller, mais ils n’ont pas pu éviter la victoire du Barça.

Fiche technique

85 – Barça (16 + 28 + 25 + 16): Calathes (9), Abrines (3), Higgins (14), Mirotic (14), Oriola (4) – cinq débutants – Kuric (16), Davies (18), Hanga (2), Smits (2), Westerman (3) et Sergi Martínez (-).

81 – Zenit Saint-Pétersbourg (14 + 19 + 17 + 31): Pangos (13), Hollins (4), Ponitka (10), Will Thomas (6), Gudaitis (15) -partant cinq- Fridzon (5), Baron (10), KC Rivers (3), Zubkov (15) .

Arbitres: S.Radovic (CRO), G.Vilius (LIT) et E.Mogulkoc (TUR). Sans éliminé.

Incidents: Match correspondant à la vingt-deuxième journée de l’Euroligue disputé au Palau Blaugrana sans public.