Accueil Sport Le Japon veut se retirer

Le Japon veut se retirer

Nouveau chèque au Jeux olympiques de Tokyo. Après avoir dû être reporté l’année dernière, l’augmentation significative des cas de coronavirus dans le monde a fait croire au gouvernement japonais qu’il ne sera pas possible d’organiser l’événement olympique comme prévu cet été. Au contraire, le COI reste optimiste et estime que les Jeux peuvent avoir lieu en 2021.

Selon le journal The Times, le gouvernement japonais avait conclu en privé que le Jeux olympiques de Tokyo devra être annulé en raison du coronavirus. Selon un haut responsable de la coalition au pouvoir, tout le monde s’accorde à dire que les Jeux, qui avaient déjà dû être reportés l’année dernière, sont condamnés. “Personne ne veut être le premier à le dire, mais le consensus est que c’est trop difficile”, a déclaré la source. «Personnellement, je ne pense pas que cela arrivera», recueille le journal précité.

Selon les mêmes informations, à l’heure actuelle, le gouvernement japonais s’efforcerait davantage de faire en sorte que Tokyo il ne manquerait pas sa chance d’accueillir les JO à la prochaine date disponible, 2032.

Le CIO, optimiste: “ils seront sûrs et réussis”

Malgré les doutes que le gouvernement japonais aurait avec la célébration de l’événement olympique, le CIO reste plus optimiste. “Nous sommes pleinement déterminés à rendre ces Jeux Olympiques sûrs et réussis”, a-t-il déclaré. Thomas Bach, président du CIO. En outre, il a ajouté qu’il n’y avait “aucune raison” de penser que les Jeux Olympiques ne pourraient pas commencer le 23 juillet et a également assuré qu’il n’y avait pas de plan B malgré l’évolution de la pandémie de coronavirus, selon le PE dans des déclarations au Agence de presse japonaise Kyodo.

Dans la même veine que Bach, le président du comité d’organisation, Toshiro Muto, s’est exprimé dans des déclarations à l’.. “La tenue des Jeux est sur un parcours inflexible et, à ce stade, nous ne discutons de rien d’autre”, a-t-il déclaré.

Ils ont perdu leur popularité

Le gouvernement japonais ne serait pas le seul à juger nécessaire d’annuler les Jeux Olympiques l’été prochain, mais c’est l’opinion majoritaire aussi pour la population. Selon un sondage, 80% des citoyens du pays préfèrent un nouveau report ou une annulation définitive. La crainte que l’afflux massif d’athlètes ne serve à propager davantage le virus est la principale raison pour laquelle la plupart se réjouiraient de l’absence des Jeux Olympiques.