Accueil Sport Le PSG poursuit sa croisade contre le FC Barcelone: ​​ils ne veulent...

Le PSG poursuit sa croisade contre le FC Barcelone: ​​ils ne veulent pas que Bernat signe gratuitement

Barcelone Oui Paris Saint Germain ce sont de proches ennemis sur le marché des transferts. Les deux clubs pourraient écrire avec Juan Bernat un chapitre de plus dans les négociations si notoires entre les Espagnols et les Français, qui se sont battus dans les bureaux pour des footballeurs tels que Neymar junior ou Verrati, entre autres. Selon le journal L’Equipe, le PSG s’emploie à empêcher Bernat de rejoindre l’équipe du Barça la saison prochaine.

L’arrière gauche espagnol met fin à son contrat avec le club parisien en juin prochain. Barcelone aurait pensé à l’ancien joueur de Valence pour renforcer sa défense, ce qui a conduit le Paris Saint-Germain à réagir rapidement. Sur la base des informations mentionnées, Léonard -le directeur sportif du club- aurait entamé des négociations pour le renouveler et l’empêcher d’être gratuit à la fin de la saison.

La semaine dernière, le directeur sportif a profité du déplacement de l’équipe à Barcelone pour rencontrer l’agent de Bernat et lui faire une première offre de renouvellement, selon L’Equipe. Le contrat serait pour quatre saisonsBeaucoup pour un joueur qui se remet d’un ligament croisé antérieur déchiré au genou gauche.

Alternative à Jordi Alba

À coût nul, quelque chose de clé au milieu de la crise économique de Barcelone, Juan Bernat arriverait au Camp Nou pour remplacer un Junior firpo cela ne donne toujours pas le niveau attendu. Le jeune arrière gauche n’a pas réussi à convaincre les trois techniciens qu’il a eu à Barcelone et tout semble indiquer qu’il quittera Barcelone l’été prochain. Dans ce cas, embaucher un arrière gauche deviendrait une priorité pour la direction sportive de Barcelone.

Juan Bernat serait l’alternative à Jordi Alba du côté gauche du Barça, malgré le fait que l’opération semble compliquée a priori. Le Paris Saint-Germain est un négociateur difficile et plus encore avec Barcelone, un club avec lequel ils n’ont pas vraiment de bonnes relations. Selon L’Equipe, Leonardo travaille déjà pour renouveler la partie espagnole et l’empêcher de partir gratuitement.