Accueil Sport Le Théâtre Colón rouvre ses portes au public pour célébrer le centenaire...

Le Théâtre Colón rouvre ses portes au public pour célébrer le centenaire de la naissance d’Ástor Piazzolla

Astor Piazzolla

Pupeto Mastropasqua

Après avoir été fermé pendant près d’un an en raison des restrictions imposées autour de la pandémie de Covid-19, le Théâtre Colon Il rouvrira ses portes pour donner des concerts en face à face à partir du 5 mars.

Depuis sa fermeture, seules quelques productions destinées au streaming ont été réalisées, et le reste des activités a été développé à partir de sa plateforme web avec du matériel issu de ses archives. En revanche, en mars, la musique live revient, et ce sera avec un cycle dédié à la célébration du centenaire de la naissance d’Astor Piazzolla. Les concerts programmés seront vus selon deux modalités: en personne, en achetant des billets, et en streaming, gratuitement, sur la page Théâtre Colón.

Comme le rapporte le bureau de presse du théâtre, «la salle principale aura une capacité selon la réglementation en vigueur». La série de concerts que le Colón joue avec la collaboration du Fondation Astor Piazzolla Il est divisé en deux sections: la première, du 5 au 14 mars (ces emplacements seront mis en vente en ligne, dans les prochains jours, à partir de 1500 pesos), et la seconde, du 16 au 20 mars du même mois.

La quantité de public qui peut & # xe1;  voir les concerts en personne dépendent & # xe1;  des normes et protocoles en vigueurLa quantité de public qui peut & # xe1;  voir les concerts en personne dépendent & # xe1;  des normes et protocoles en vigueur

Claudio Larrea

La quantité de public qui pourra voir les concerts en personne dépendra de la réglementation et des protocoles en vigueur (Claudio Larrea /)

L’Orchestre d’Écurie du Théâtre Colón, l’Orchestre Philharmonique de Buenos Aires, la Bariloche Camerata, le Quintette Astor Piazzolla, l’Orchestre de l’École Emilio Balcarce Tango et l’Escalandrum Electric Project, seront quelques-uns des protagonistes de chaque hommage, avec des personnalités comme Amelita Baltar, Raúl Lavié, Jairo, Elena Roger, Susana Rinaldi, Gustavo Bergalli, Enrique Roizner, Luis Ceravolo, Ricardo Lew et Chango Spasiuk, entre autres.

Les concerts

Vendredi 5, Piazzolla symphonique. Orchestre stable du Teatro Colón. Chef d’orchestre: Luis Gorelik Solistes: Juan José Mosalini (bandonéon), César Angeleri (guitare) Soliste invité: Juan Pablo Navarro (contrebasse).

Continuez à lire l’histoire

Samedi 6 mars, Projet électrique de Piazzolla. Avec Horacio Romo (bandonéon), Pablo Agri (violon), Luis Cerávolo (batterie), Nicolás Guerschberg (piano), Matías Méndez (basse électrique), Esteban Sehinkman (synthétiseurs), Lucio Balduini (guitare électrique), Marina Calzado Linage (percussions) ). Invités: Paula Maffia, Yamile Burich et la participation spéciale d’Amelita Baltar.

Dimanche 7, Piazzolla avant Piazzolla. Par l’Orchestre de l’École de Tango Emilio Balcarce. Directeur: Víctor Lavallén. Invités: Carlos Ross, Trío Lavallén-Estigarribia-Cabarcos et la participation spéciale de Susana Rinaldi.

Susana RinaldiSusana Rinaldi

Ignacio Sanchez

Susana Rinaldi (Ignacio Sanchez /)

Mardi 9, triomphal. Pour le Quintette Astor Piazzolla: Nicolás Guerschberg (piano), Pablo Mainetti (bandonéon), Armando de la Vega (guitare électrique), Serdar Geldymuradov (violon) et Daniel Falasca (contrebasse).

Mercredi 10, Les quatre saisons de Buenos Aires. Avec la Camerata Bariloche, Horacio Lavandera et la participation spéciale de Néstor Marconi.

Jeudi 11 (anniversaire de naissance), Piazzolla joue Piazzolla. Avec Escalandrum (Daniel «Pipi» Piazzolla, à la batterie et à la direction, Nicolás Guerschberg au piano et aux arrangements, Mariano Sívori à la contrebasse, Gustavo Musso au sax alto et soprano, Damián Fogiel au sax ténor et Martín Pantyrer à la clarinette basse). Participation spéciale: Chango Spasiuk, Gustavo Bergalli, Raúl Lavié, Elena Roger et Jairo.

JairoJairo

LA NATION

Jairo (LA NACION /)

Vendredi 12, Astor Piazzolla à Colón1983. Par l’Orchestre Philharmonique de Buenos Aires. Directeur invité: Pedro Ignacio Calderón. Soliste du bandonéon: Daniel Binelli. Et une nouvelle version de Set Nine.

Samedi 13, Daniel Binelli (bandonéon) César Angeleri (guitare).

Dimanche 14, concert didactique “Le style de Piazzolla del 46” par Ignacio Varchausky et l’Orquesta Escuela Emilio Balcarce.

Mardi 16, Julio Pane et Leandro «Yoyo» Pane, Walter Ríos avec Jesús Hidalgo et dans la troisième partie, Facundo Ramírez Cuarteto avec la participation spéciale de Teresa Parodi.

Mercredi 17 Rodolfo Mederos et, dans la seconde partie, le Quintette La Grela.

Jeudi 18, Duo Pablo Agri (violon) et Horacio Romo (bandonéon). Juan Carlos Cirigliano Quintet et, pour terminer, le Quintette Horacio Malvicino. Artiste invitée: Teresa Parodi (voix)

N & # xe9; stocker Marconi ouvert & # xe1;  cette nouvelle rencontre avec la musique et la danse de Buenos AiresN & # xe9; stocker Marconi ouvert & # xe1;  cette nouvelle rencontre avec la musique et la danse de Buenos Aires

Néstor Marconi ouvrira cette nouvelle rencontre avec la musique et la danse de Buenos Aires

Nestor Marconi

Vendredi 19, Néstor Marconi (bandonéon solo), puis le trio de Sergio Vainikoff (piano) Miguel Ángel Tallarita (trompette) et Fabián Gallardo (guitare) et, enfin, le quatuor du pianiste Nicolás Ledesma.

Samedi 20, le duo de Carlos Buono (bandonéon) et Aldo Saralegui (piano). Dans la deuxième partie, le Quatuor Pepe Colángelo et pour la clôture de la nuit et le cycle d’hommage, Susana Rinaldi avec le quintette dirigé par Juan Carlos Cuacci.

«Grâce à la coordination conjointe avec le ministère de la Santé de la Ville, et en travaillant sur l’objectif principal de garantir un théâtre sûr pour les travailleurs, les artistes et le public, du 5 au 20 mars, le retour tant attendu sur scène et le Teatro Colón et cette fois pour célébrer, avec beaucoup d’enthousiasme, le 100e anniversaire de la naissance du grand artiste Astor Piazzolla », a expliqué María Victoria Alcaraz, directrice générale du Teatro Colón.

«L’esprit de cette célébration et de cette programmation a été d’inclure des artistes établis qui ont accompagné l’enseignant tout au long de sa carrière. Ces multiples concerts hommage sont une preuve palpable et percutante de l’héritage profond que nous a laissé l’incomparable Astor Piazzolla. C’est une source de fierté pour tous les Argentins de rouvrir le Rideau au Teatro Colón avec ces concerts enracinés dans notre culture, qui peuvent être appréciés en personne et diffusés en direct en streaming et gratuitement », a-t-il déclaré.

Règlements et recommandations

En même temps que le billet, imprimé ou au format numérique, un DNI de chacune des personnes à l’entrée sera demandé. Tous les billets ne sont pas transférables. L’utilisation d’une jugulaire est obligatoire avant et pendant le concert. La température des participants sera prise au moment de l’entrée et il ne sera pas possible de circuler dans d’autres zones du Théâtre Colón.