Accueil Sport Levante, Betis et Villarreal entrent en quarts de finale

Levante, Betis et Villarreal entrent en quarts de finale

Les joueurs du Betis célèbrent la victoire contre la Real Sociedad et leur passage aux quarts de finale de la Coupe

Les joueurs du Betis célèbrent la victoire contre la Real Sociedad et leur place en quart de finale de la Coupe .

Levante, Betis et Villarreal sont devenus ce mardi les premières équipes classées pour les quarts de finale de la Copa del Rey 2020/21 après avoir éliminé respectivement Valladolid, la Real Sociedad et Gérone, les Andalous étant les seuls à avoir besoin de plus de temps pour sceller leur présence parmi les huit meilleurs du tournoi.

Le premier à y parvenir fut Levante, qui montra un version solide à Pucela (2-4) dans un match très complet des granotas qu’ils ont pu résoudre en seconde période, avec une belle dernière ligne droite au stade José Zorrilla.

L’équipe dirigée par Paco López revient en quarts de finale sept ans plus tard grâce à un victoire sérieuse qui a nécessité la réaction en début de match, lorsque les pucelanos ont frappé en premier avec l’action brillante de Toni Villa. La passe filtrée de Kike a mis le joueur de Blanquivioleta dans une position franche, qui a porté le score à 1-0 à la 14e minute.

Cependant, Levante s’est réveillé avec un coup franc d’Enes Bardhi, malicieusement et profitant du saut de barrière pour faufiler le ballon sous. Le Macédonien, qui a repris le jeu après sa blessure, a signé le meilleur retour possible, d’autant plus qu’il l’a confirmé dans les minutes suivantes. Pour couronner le tout pour les locaux, le 1-2 est arrivé devant les vestiaires avec une action de Malsa après une erreur d’Ignasi Vilarrasa.

En seconde période, les hommes de Sergio González ont tenté de réagir mais Coke a réussi 1-3 après un tir de Postigo rejetée par l’objectif local. Valladolid a pimenté le match avec une tête de Weismann après l’heure, mais un penalty d’Alcaraz sur Postigo a donné au capitaine Morales la licence pour établir le 2-4 final et fermer la passe pour les quarts de finale.

À Benito Villamarín, Le Betis a commencé à perdre contre la Real Sociedad mais a réussi à inverser le jeu (3-1) boosté par son homme le plus inspiré, Sergio Canales, buteur de sept buts lors des six derniers matchs. Le milieu de terrain cantabrique a inventé un tir serré du bord de la surface pour égaliser l’égalité à dix minutes pour 90.

Avant, les hommes d’Imanol Alguacil allaient de l’avant avec un autre tir du pied gauche et aussi du numéro 10. A cette occasion c’était Mikel Oyarzabal qui n’a pas manqué contre Joel, mais son but n’était pas suffisant pour les urdines txuri, qui ont dû jouer avec un moins pour l’expulsion d’Asier Illarramendi à 48 minutes.

Le Betis est allé plus loin au fil des minutes et a fini par égaliser dans cette action de Canales, bien qu’il ait également subi l’expulsion de Sanabria à 20 minutes de la fin, mais les hommes de Manuel Pellegrini n’avaient aucun doute. Dans les prolongations, Borja Iglesias a brillé avec un doublé qui a renversé le Real. Le premier but du «panda» était dans un heads-up et le deuxième après avoir dirigé une faute exquise de Joaquín.

Pour sa part, à Montilivi, Villarreal a éteint la grande trajectoire des Catalans dans cette Coupe et a quitté le tournoi «KO» avec seulement deux autres équipes de deuxième division: Almería et Rayo. Les hommes d’Unai Emery se sont contentés d’un but de Yeremi Pino en première mi-temps pour laisser un Girona combatif sur le bord de la route.

Pino a marqué 0-1 à la 19e minute, profitant d’un rebond qui a frappé le poteau après un tir de Manu Trigueros. L’intuition du jeune joueur de Villarreal a suffi aux Castellón, malgré des souffrances dans certaines phases du deuxième acte, pour sceller leur présence en quarts de finale de la Copa del Rey.