Accueil Sport Luis Enrique: “La Suède sera difficile, nous l’avons déjà vu dans d’autres...

Luis Enrique: “La Suède sera difficile, nous l’avons déjà vu dans d’autres matchs”

Luis Enrique a donné ses premières impressions après avoir rencontré les rivaux de l’équipe espagnole en se qualifiant pour le Coupe du monde Qatar 2022. L’entraîneur asturien était optimiste quant à l’atteinte de l’objectif et quant à la présence de l’Espagne à la prochaine Coupe du monde.

«Un match nul normal, comme il pourrait en être un autre, avec un très grand nombre d’équipes et avec certaines d’entre elles que l’on ne connaît pas et d’autres qui sont déjà bien connues. Etat normal, un peu d’euphorie pour voir ce que cela signifierait de se qualifier pour une autre Coupe du Monde »a déclaré dans des déclarations aux médias de la Fédération royale espagnole de football.

L’entraîneur de l’équipe nationale a suivi le tirage au sort qui s’est déroulé par télématique au siège de la FIFA à Zurich depuis la Ciudad del Fútbol de Las Rozas. L’Espagne, tête de série du groupe B, a été encadrée avec la Suède, la Grèce, la Géorgie et le Kosovo, répétant les Suédois comme lors de la phase de qualification pour le Championnat d’Europe et pour la phase finale du tournoi continental 2021.

«Je ne vois pas ça comme un inconvénient ou une amélioration, juste la fatigue de nous affronter, je ne pense pas que ni eux ni nous ne trouvons ça drôle. Dans les sélections de ce pot 2, il y en avait beaucoup avec lesquels nous avions affronté les deux dernières années. La Suède a joué, nous l’acceptons, ce sera difficile car nous l’avons déjà vu », a-t-il déclaré.

«Les tirages au sort sont comme ça, quand une phase de qualification pour une Coupe du Monde est disputée il y a des équipes auxquelles il faut faire de longs voyages, mais ça ne peut en aucun cas servir de mais mais une circonstance de plus qui entoure ce type de parti », at-il ajouté.

Luis Enrique a également souligné la motivation générée par la participation à une Coupe du monde. “C’est tellement excitant de se qualifier pour une Coupe du Monde que quels que soient les rivaux, l’équipe nationale doit être prête à avoir une bonne phase de qualification et à continuer à monter dans la liste de la FIFA et être dans une autre Coupe du monde », a-t-il déclaré, avant de se référer aux fenêtres de trois matchs.

Nous nous y habituons. En raison des jeux annulés par la pandémie, nous avons dû jouer trois jeux dans les fenêtres. Nous élargissons les listes des joueurs pour continuer à tourner et à continuer à nous adapter à une situation qui n’est malheureusement plus si nouvelle et que nous espérons qu’elle pourra prendre fin », a-t-il conclu.