Accueil Sport NBA Houston coupe les cousins ​​DeMarcus; Retour aux Lakers?

Houston coupe les cousins ​​DeMarcus; Retour aux Lakers?

Ce n’était pas une manœuvre sportive, mais un détail de gentleman. Les Houston Rockets ont garanti le contrat à DeMarcus Cousins, et nous avons tous compris que, vu sa performance (décente à bonne) et l’absence temporaire de Christian Wood, cela ne signifiait pas plus que les Texans étaient satisfaits du centre et qu’il le ferait. continuent d’être importants jusqu’à la fin de la saison. Mauvaise intuition.

Du haut de Houston, avec ce mouvement, tout ce qu’ils voulaient était de récompenser Cousins ​​pour le bon travail et les efforts qu’il avait déployés depuis son arrivée à la franchise, mais ses plans à moyen terme avaient pris un virage, et ils l’avaient fait. ont décidé qu’ils voulaient revenir au petit bal avec Wood comme seule référence dans la peinture. Cela étant, ils ont considéré que Cousins ​​pourra trouver une bien meilleure destination où il pourra continuer à retrouver son rythme, affiner ses muscles et exploiter ses nombreuses qualités qui ne rentrent pas dans le rythme effréné qu’ils veulent restaurer. .

Il a déjà été coupé, comme l’a confirmé à l’aube par Shams Charania. Mais pas avant, comme on l’a vu, en vous assurant les 2,3 millions qui vous auraient correspondu pour rester toute l’année universitaire 2020/21.

Marc Gasol, très solitaire

Pour Kevin O’Connor, de The Ringer, nous avons déjà le premier candidat à le repêcher, et ce sont les Los Angeles Lakers, une équipe qui a déjà joué (symboliquement) l’année dernière et qui verrait un bon remplaçant dans le pivot. tandis que la perte dure par Anthony Davis. Marc Gasol n’est pas physiquement épargné et Harrell peut apporter de l’usure et de l’énergie, mais pas des pouces.

9,4 points et 7,6 rebonds dans les 25 matchs sont son dernier bagage, et avec seulement 30 ans et quatre équipes en trois saisons (Pélicans, Guerriers, Lakers et Rockets) Boogie est en route pour une autre aventure. Il ne reste plus qu’à savoir où.

PS: Howard, McGee… comment ça va?

(Photo de couverture par Jayne Kamin-Oncea / .)