Accueil Sport Necaxa fait match nul 1-1 à Monterrey dans les dernières minutes

Necaxa fait match nul 1-1 à Monterrey dans les dernières minutes

photo

▲ Jonathan González (à gauche), de Monterrey, et Idekel Domínguez, de Necaxa, lors du duel d’hier au stade Victoria. Afp photo

De la rédaction

Journal La Jornada
Samedi 20 février 2021, p. a30

Avec un but de Martín Barragán dans les dernières minutes, Necaxa a réussi à sauver le nul 1-1 contre Monterrey, qui a raté l’occasion de décrocher la victoire et de se placer aux premières places du classement, hier dans un duel correspondant au Day sept des tournois des Guardianes 2021, disputés au Victoria Stadium, à Aguascalientes.

L’Argentin Maximiliano Meza avait dépassé Rayados à la 35e minute; Cependant, Barragán a profité d’un rebond dans la surface pour égaliser les cartes, à 80 ans.

Avec ce résultat, l’équipe de Monterrey a empilé deux matchs sans victoire et est restée au sixième échelon du tableau général, avec 11 points, même si elle a encore un duel en attente.

À son tour, l’équipe hydro-chaude a prolongé sa séquence de matchs sans gagner à cinq et s’est classée 13e avec six unités.

L’équipe dirigée par Javier Vasco Aguirre a dominé la majeure partie du match. Il était sur le point d’ouvrir le score à la 15e minute grâce au jeune Alfonso Alvarado, qui a remplacé le blessé Rogelio Funes Mori; cependant, son tir a été dévié au-dessus de la ligne de but par Mario de Luna.

Quelques instants plus tard, à la 24e, Jesús Gallardo a également tenté de percer l’arc de Necaxa, mais son tir est parti de travers.

La récompense pour l’impulsion de Rayados est venue à la minute 35, quand Avilés Hurtado a saisi le ballon sur le côté gauche et de là a envoyé un centre dans la surface, où Maximiliano Meza a enchaîné un tir bas pour battre le gardien de but local, Luis Malagón.

En seconde période, le gardien de but de l’équipe d’Aguascalientes n’a pas pu continuer sur le terrain en raison de problèmes musculaires et sa place a été prise par le gardien remplaçant Édgar Hernández.

Le changement de but n’a pas découragé les élèves de l’entraîneur José Guadalupe Cruz, car à la 48e minute, ils ont eu l’occasion de marquer avec un tir de Martín Barragán dans la surface, mais le gardien de Monterrey Hugo González a réussi à dévier le ballon pour garder intact son arc .

Plus tard, il y a eu deux pièces controversées pour l’équipe de Monterrey. Le premier était à la 55e minute, sur un coup franc tiré par Miguel Layún; le gardien de but local a laissé le ballon piquer et bien que le jeu ait été revu dans le VAR, l’arbitre Luis Enrique Santander a laissé le jeu continuer car, vraisemblablement, il n’avait pas de preuves concluantes pour marquer le but.

Le second s’est produit à la 70e minute, quand Alfonso González a été renversé dans la zone et le siffleur n’a marqué aucune sanction.

À la 80e minute, alors que Rayados savourait déjà la victoire, Barragán semblait obtenir le 1-1 égalisé, après avoir profité d’un rebond au centre de la surface et pris un tir qui laissait le gardien Hugo González sans aucune chance.

Au stade olympique Benito Juárez, les Braves ont battu le Mazatlán FC 1-0 avec un but de Da-río Lezcano.

Grâce à cette victoire, l’équipe de Ciudad Juárez a atteint huit unités et a été momentanément classée dixième au classement général, tandis que l’équipe de Sinaloan s’est retrouvée avec sept points à la 12e place.

Le score de l’équipe dirigée par Luis Fernando Flaco Tena est venu à la 52e minute, lorsque Lezcano a reçu un service du secteur droit au centre de la surface et a terminé avec une tête pour adapter le ballon au fond du filet et décréter le finale 1-0.