Accueil Sport Saúl Blanco fait enfin ses débuts à Pumarín

Saúl Blanco fait enfin ses débuts à Pumarín

Saúl Blanco défend Joseph à l'Ourense-Liberbank Oviedo.  |  OCB

Saúl Blanco défend Joseph à l’Ourense-Liberbank Oviedo. | OCB

Deux des équipes asturiennes de la division féminine d’honneur d’argent, Oviedo BF et Siero Deportivo, ont dû reporter leurs matchs ce jour-là en raison de positifs au covid-19. La Fédération espagnole a informé Oviedo BF hier après-midi que son rival aujourd’hui, Asmubal Meaño, avait été détecté positif pour le covid et que, par conséquent, le personnel devra mettre en quarantaine. Oviedo BF a déjà dû reporter son match à León contre Rodríguez Cleba, désormais prévu le 23 décembre. Le comité de compétition a donné à Oviedo et Asmubal Meaño une semaine pour convenir d’une date alternative pour leur duel.

Pendant ce temps, Siero Deportivo ne pourra pas jouer demain à León, contre Cleba, en raison de la quarantaine de son équipe. Les Polonais ont déjà dû reporter le match de la veille, qui aurait dû jouer sur leur terrain face au Galicien Carballal.

Le seul match des représentants asturiens de la catégorie qui se jouera aujourd’hui sera le Gijón-Palencia Handball (17h30).

Aujourd’hui, à 17 heures de l’après-midi, un objectif attendu depuis longtemps dans la carrière de Saúl Blanco sera atteint, les débuts avec l’équipe de sa ville, Liberbank Oviedo, au pavillon Pumarín. Le meilleur basketteur asturien de l’histoire passera un sujet en suspens aujourd’hui, même s’il devra attendre pour en profiter pleinement jusqu’à ce que les tribunes du pavillon soient à nouveau pleines de public. Ce serait sûrement bon pour l’équipe dirigée par Natxo Lezkano aujourd’hui, qui accueille l’un des grands candidats à la promotion, la clinique Sur-Aspasia Valladolid.

“C’est une super équipe”, résume Lezkano dans son évaluation du rival. Et il ajoute: «Quand on regarde l’effectif en début de saison, on sait déjà qu’ils seront en tête du classement. Et il le montre avec son jeu et ses victoires. C’est une équipe très solide qui sait ce qu’elle joue, avec une longue équipe et des joueurs qui connaissent la compétition. De plus, ils ont le même coach que l’an dernier, ce qui les aide à mettre en place certains mécanismes ».